Domotique & sécurité

Comment choisir son interphone ?

22/08/2014
choisir interphone

Pourquoi choisir un interphone ?

 

Un élément de sécurité

Equipement de sécurité et de confort, l’interphone apporte à celles et ceux ayant fait le choix de son installation la possibilité d’identifier la personne souhaitant entrer en contact avec eux à leur domicile sans avoir à se déplacer, sans avoir surtout à se retrouver immédiatement nez-à-nez avec cette personne. Lorsqu’il s’agit d’un membre de la famille, cette démarche peut paraître inutile, lorsqu’il s’agit d’une personne inconnue, elle offre une protection non négligeable.

 

Le fonctionnement de l’interphone

Le fonctionnement de l’interphone est assez simple : dans la majorité des cas constitué d’une borne extérieure et d’un combiné intérieur, équipés de micros et de haut-parleurs, cet appareil permet une communication audio et/ou vidéo entre deux postes, séparés d’une distance raisonnable. Relié à un système d’ouverture, l’interphone permet ainsi d’activer à distance l’ouverture ou la fermeture d’une porte, d’un portail, etc.

 

Les différents types d’interphones

 

On distingue sur le marché des interphones deux catégories de produits : les interphones audio, et les interphones vidéo.

 

L’interphone audio

interphoneComme son appellation le laisse facilement deviner, l’interphone audio est un équipement qui n’assure qu’une communication audio entre deux interlocuteurs. Moins cher à l’achat qu’un interphone vidéo, il ne permet pas en revanche d’identifier visuellement la personne. Seule la voix apporte un indice sur l’identité du visiteur. A défaut de connaître précisément celle de votre facteur, l’interphone audio se présente donc comme un premier écran de protection qui nécessite d’accorder une certaine confiance aux visiteurs et à leur discours.

 

L’interphone vidéo

interphone vidéoEquipé d’un dispositif vidéo, l’interphone vidéo apporte un niveau de sécurité et de confort supérieur à l’interphone audio, en offrant la possibilité à son propriétaire d’observer son visiteur. En plus de la parole, il est donc possible d’avoir une image de la personne qui vient de sonner, et ainsi de pouvoir identifier clairement si le discours tenu par le visiteur est en adéquation avec sa posture et sa tenue (un commercial souhaitant vous vendre des produits est, par exemple, bien souvent habillé en costume).

 

Les différents types de transmission

De la même manière qu’existe une première distinction entre les deux catégories d’interphones, le type de transmission permet également de classer les interphones selon deux autres catégories :

 

Les interphones filaires

Pour ce premier type de transmission, une alimentation électrique, généralement réalisée à partir de fils de 2,5mm2,  relie les deux parties de l’appareil, la platine et le combiné. Assez contraignante à mettre en place puisqu’elle nécessite la réalisation de saignées pour dissimuler les fils électriques et un raccordement à l’installation électrique dans les normes, cette première solution demeure néanmoins la plus efficace lorsque la distance séparant les deux éléments de l’appareil est importante.

 

Les interphones sans fil

interphone sans filExtrêmement facile à installer puisqu’il ne nécessite pas de raccordement électrique, l’interphone sans fil fonctionne grâce à des piles et assure une communication entre les deux équipements par des ondes. Bien que certains modèles affichent une portée pouvant aller à plusieurs centaines de mètres, il est possible de rencontrer des problèmes de transmission lorsque la platine et le combiné de l’interphone sans fil sont installés à une distance conséquente l’un de l’autre.

 

Les différentes options d’un interphone

 

Pour apporter un confort optimal, une sécurité améliorée, ou tout simplement pour séduire les acheteurs potentiels, les fabricants d’interphones ont associé à la fonction première de leur appareil quelques options, parmi lesquelles on peut retrouver :

 

  • la taille de l’écran : petite, elle permet d’être discrète dans votre intérieur, mais nécessite de s’approcher du combiné pour identifier clairement le visiteur. Supérieur à 18 cm, l’écran permet a contrario d’observer en un coup d’œil qui vient de sonner à la porte. Par ailleurs, sachez que l’interphone n’a pas échappé à la révolution du tactile dans ce domaine.

 

  • la qualité de l’image : numérique, elle délivre une image optimale qui ne subira aucune interférence avec d’autres équipements. Analogique, elle sera nettement inférieure et pourra être sujette aux mêmes interférences.

 

  • la couleur : toujours dans le domaine de l’écran, certains modèles d’interphones proposent de remplacer le monotone noir et blanc par de la couleur. C’est de plus en plus le cas, seuls les modèles d’entrée de gamme conservent encore le noir et blanc.

 

  • la commande à distance : cette option permet d’activer l’ouverture ou la fermeture d’une installation comme un portail ou une gâche électrique. Une option confortable pour éviter d’avoir à se déplacer pour ouvrir à son visiteur.

 

  • une option de mémorisation : il est possible, avec certains interphones vidéo, d’enregistrer une image des visiteurs ayant sonné à votre porte. Stockées sur une carte numérique, ces images permettent notamment de voir si une personne s’est présentée à votre domicile durant votre absence.

 

  • téléphone : certains modèles d’interphone sont associés à un téléphone. Une option pratique qui permet, par exemple, de transférer l’appel d’un interphone sur un téléphone fixe ou mobile lorsqu’on se trouve éloigné du combiné.

 

  • combiné supplémentaire : certains interphones proposent un ou plusieurs combinés supplémentaires pour une installation et une surveillance depuis plusieurs endroits de la maison.

 

  • multihabitations : pour une résidence regroupant plusieurs logements, l’interphone multihabitations est une solution incontournable pour apporter le même niveau de sécurité à l’ensemble des résidants.

 

  • les sonneries : de la plus classique à la plus folklorique, ou à la plus moderne, la sonnerie d’un interphone se décline en de nombreuses mélodies selon les modèles.

 

  • la diffusion de messages : c’est le traditionnel post-it ou morceau de feuille de papier collé sur la porte sur lequel est inscrit un message qui est remplacé par cette option. Plutôt que d’informer l’ensemble des passants que vous revenez dans une vingtaine de minutes, l’interphone se charge de délivrer l’information aux seules personnes appuyant sur la sonnette de l’appareil.

 

 

Astuces et conseils pour bien choisir son interphone

 

Bien choisir son interphone revient à prendre en compte :

 

Ses besoins

Vous recevez peu de monde, résidez dans un quartier où les visiteurs sont peu nombreux, êtes souvent à la maison et ne développez aucune anxiété à ouvrir la porte à un inconnu ? Ou au contraire, vous vivez dans un quartier très animé, où les coups de sonnette s’enchaînent à longueur de journée, vous avez pour habitude de vous absenter longtemps et craignez qu’une personne puisse pénétrer chez vous sans votre accord ? Le choix d’un interphone sera fort logiquement différent selon les besoins exprimés par ces deux situations.

 

La facilité d’installation

Extrêmement simple à installer, un interphone sans fil ne nécessite aucune compétence particulière en bricolage, et peut donc être installé rapidement sans difficulté. Un interphone filaire risque en revanche de vous contraindre à réaliser quelques travaux pour son installation. Lorsque c’est possible (travaux de construction ou de rénovation), mieux vaut parfois anticiper ses futurs besoins en interphone lors des travaux.

 

Le niveau de sécurité espéré

Souvent corrélé aux options proposées et par le type d’interphone, le niveau de sécurité attendu est un critère important dans le choix d’un interphone. Pour celles et ceux pour qui une simple vérification verbale du visiteur leur suffit, un interphone audio fera parfaitement l’affaire. S’il faut en revanche vérifier l’identité visuelle de la personne avant de lui permettre d’accéder à votre domicile, alors un modèle vidéo s’imposera.

 

Le prix d’achat

Le prix d’achat d’un interphone dépend inévitablement du type de modèle choisi et des différentes options retenues. Si l’option couleur n’augmentera que sensiblement la facture, d’autres comme la taille de l’écran ou l’option de commande à distance risquent d’engendrer une réflexion financière plus poussée sur leur nécessité. En moyenne, un budget compris entre 30 et 150 € sera suffisant pour s’équiper d’un interphone audio. Pour un interphone vidéo, les prix peuvent grimper jusqu’à 500 € pour les modèles les plus performants. Sachez enfin que pour un modèle proposant les mêmes prestations, un interphone filaire sera vendu à un tarif plus élevé qu’un interphone sans fil.

 

En résumé

Choisir un interphone n’est pas une démarche très complexe à réaliser dès lors que l’on a clairement identifié ses besoins et le niveau de sécurité espéré. Le choix des options dépend plutôt quant à lui du niveau de confort attendu. Quel que soit votre choix d’interphone, pensez à vérifier régulièrement son bon fonctionnement.

 

    Ecrire un commentaire