Beauté & Bien-être

Bien choisir son épilateur à lumière pulsée

28/07/2014
epilation lumiere pulsee

Quels critères pour un achat réussi ?

epilateur lumiere 1Finie la hantise des séances d’épilation douloureuses et besogneuses ! Si l’épilation à lumière pulsée fut longtemps l’apanage des instituts de beauté, elle est désormais à la portée de tous grâce à de nombreux appareils conçus pour une épilation à domicile en toute simplicité. Pas facile pourtant de trouver le bon modèle, d’autant plus que chacun possède ses caractéristiques propres. Heureusement, certains critères essentiels devraient cependant vous permettre de sélectionner le type d’épilateur le plus en adéquation avec vos attentes. Les voici !

 

 

Un épilateur à lumière pulsée : pour quel(s) usage(s) ?

Avant de se lancer dans l’achat d’un épilateur IPL, il est important de déterminer en amont l’usage que l’on va en faire, à savoir quelle(s) partie(s) du corps l’on souhaite traiter principalement (visage, corps, jambes, aisselles ou maillot) et selon quelle fréquence d’utilisation. En fonction de ces critères, on optera alors pour un modèle spécifique. Si chaque zone du corps requiert une durée de traitement différente (cinq à sept séances environ pour les aisselles et le maillot, sept à dix séances pour les jambes, huit à douze séances pour le torse ou le dos), il vous faudra veiller à bien espacer les séances (toutes les deux semaines pour les six premières séances puis toutes les quatre à six semaines en fonction de la repousse des poils) pour maximiser les effets de la lumière pulsée.

 

Et pour quels types de peau ?

Homme ou femme, n’importe qui peut désormais disposer de cette technologie à domicile ! Mais sachez que la plupart des appareils IPL ne s’avéreront compatibles qu’avec certains types de peau (phototype) ou de pilosité, une contrainte impliquée par la technologie IPL elle-même. En effet, pour inhiber l’effet de repousse du poil, les flashs de lumière se servent du pigment (mélanine) des follicules. Une fois absorbée par ces fameux pigments, l’énergie lumineuse se convertit en une onde de chaleur puissante (près de 70 °C) qui va alors détruire le bulbe pileux. Autant dire que plus le poil sera foncé (brun, châtain, blond foncé) et la peau claire, plus l’épilation à lumière pulsée sera efficace. À l’inverse, cette méthode sera déconseillée aux peaux noires, métissées ou bronzées ‒ certains appareils sont cependant adaptés à ce type de peau ‒, et se révélera beaucoup moins efficace sur les poils naturellement clairs. Pratiques, certains modèles s’équipent désormais d’un détecteur de couleur de peau afin d’adapter la longueur d’onde lumineuse à votre phototype (classé de 1 à 6, de la peau la plus sensible au soleil à la moins sensible).

 

Taille de la fenêtre d’épilation, ergonomie de l’appareil et puissance

Un appareil au design ergonomique facilitera incontestablement une bonne prise en main. Si vous êtes plutôt adepte d’une épilation express, privilégiez toujours une fenêtre d’épilation de grande taille. C’est elle qui conditionne le degré de vitesse d’épilation. Une fenêtre de taille importante vous donnera la possibilité de traiter de larges zones du corps, et ce en un temps record. Si leur taille varie généralement de 3 à 6 cm², certains modèles vous offrent la possibilité d’adapter les dimensions de la fenêtre grâce à une tête modulable. En un seul geste, vous passez d’une zone délicate (2 cm²) à une zone plus large (4 cm²). La lampe des épilateurs IPL possède également différents niveaux d’intensité lumineuse (six en moyenne) ainsi qu’un mode de flashage variable que l’on prendra soin d’adapter en fonction du type de peau, de la zone traitée et de l’avancée du traitement. Les zones délicates et précises seront traitées idéalement par simple flash avec un degré de puissance relativement faible. Au contraire, on traitera de façon plus efficace les zones larges du corps par le biais du mode multi-flash (toutes les deux secondes) et un degré de puissance élevé.

 

Le budget

Les épilateurs IPL ont un prix d’achat qui peut varier entre 250 et 500 €. Un investissement certes important mais très vite rentabilisé dans le temps. En effet, l’acquisition d’un épilateur IPL vous épargnera aussi bien les séances onéreuses en institut que l’achat systématique de rasoirs ou de crèmes dépilatoires. C’est aussi la garantie de disposer chez soi d’une épilation professionnelle et d’un panel de fonctionnalités particulièrement intéressantes : niveaux d’intensité réglable selon le phototype, indicateur de remplacement de l’ampoule, systèmes de sécurité (détection du type de peau, filtre UV pour les yeux…).

 

Épilateur sans fil rechargeable ou sur batterie ?

Pour celles et ceux qui désirent s’épiler sans trop s’encombrer, il vous faudra opter pour un épilateur sans fil. Pratique, il permet non seulement une plus grande liberté lors de vos déplacements mais également un passage aisé au niveau des zones du corps plus difficiles à atteindre. Beaucoup moins maniables, les épilateurs sur batterie ont néanmoins l’avantage de ne jamais se décharger et de permettre une utilisation en continu. Plus besoin d’attendre que l’appareil se charge totalement. À portée de main, il peut être utilisé à n’importe quel moment !

 

epilateur lumiere 2

 

Comment utiliser au mieux son épilateur à lumière pulsée ?

 

Protéger sa peau avant chaque séance

Afin de prévenir tous les petits désagréments qu’implique l’épilation IPL, veillez à bien prendre en compte quelques principes de mise en garde. Bien qu’indolore, cette méthode peut parfois engendrer quelques sensations d’inconfort (picotements, légère sensation de brûlure), notamment sur les peaux les plus sensibles. Si tel est votre cas, il sera judicieux d’appliquer une pommade anesthésiante sur la zone à traiter avant chacune de vos séances, tout en sachant que cette procédure n’est nullement obligatoire. N’oubliez pas également qu’un rasage préalable constitue une étape indispensable à chaque séance. Si certains modèles particulièrement performants peuvent être utilisés avec tous les phototypes, la plupart des épilateurs IPL ne s’avéreront pas compatibles avec les peaux très mates ou noires. Enfin, évitez l’utilisation de la lumière pulsée sur les muqueuses, les grains de beauté, les cicatrices, les lésions, le maquillage permanent et les tatouages. En cas d’exposition au soleil, il sera préférable de patienter 48 heures avant de commencer les séances, et ce afin d’éviter tout risque d’inflammation ou d’hyperpigmentation irréversible.

 

 

Précautions et contre-indications

Bien que facultatives, certains modèles d’épilateur s’équipent de lunettes de protection qui ont pour but de vous protéger des risques d’éblouissement. On évitera absolument de traiter certaines zones délicates du corps, comme l’arcade sourcilière, située trop près des yeux. Attention, cette méthode est totalement déconseillée aux femmes enceintes, aux enfants, aux personnes diabétiques ainsi qu’aux personnes sensibles aux ultraviolets. La prise de médicaments photo-sensibilisants, antibiotiques ou anticoagulants contre-indique ce genre de traitement. N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou dermatologue avant chaque séance.

 

Misez sur les accessoires

Pour une épilation plus précise, surtout au niveau du visage (lèvres, joues, menton), mieux vaut s’équiper de quelques accessoires adaptés. On trouve ainsi quantité de têtes amovibles qui, fixées directement à l’épilateur, permettent de moduler la zone d’épilation en toute sécurité et de cibler soigneusement les zones les plus délicates. Vous appréhendez l’utilisation de l’épilateur IPL ? Sachez que la plupart des marques mettent à la disposition de l’utilisateur un panel d’accessoires dédiés à un plus grand confort d’utilisation : DVD explicatif, tissu de nettoyage ou encore pochette de rangement. Les cartouches ou ampoules qui émettent les flashs ont une autonomie plus ou moins longue en fonction du modèle, exprimée en nombre de flashes : celle-ci varie de 5 000 à 140 000 flashes. Heureusement, de nombreux épilateurs prévoient la possibilité de remplacer les cartouches et certains modèles incluent des ampoules de rechanges.

 

epilateur lumiere 3

Des séances régulières pour un résultat optimal

Concrètement, la technologie IPL agit sur le cycle de repousse du poil. Il faut donc procéder à des séances d’épilation régulières pour bénéficier d’un résultat probant. Les résultats varient en fonction du type de peau et de poils. En moyenne, comptez six séances soit trois mois pour traiter une zone dans son intégralité. Il est également conseillé d’espacer les quatre premières séances de deux semaines, puis de quatre à six semaines entre la cinquième et la septième séance en fonction de la repousse du poil. Au bout d’un mois d’utilisation, vous constatez déjà 80 % de repousse en moins ! Vous prévoyez des vacances au soleil ? Sachez qu’il est tout à fait possible d’interrompre le traitement pendant quelque temps et de le reprendre ultérieurement. Attention toutefois, cette méthode d’épilation n’est pas 100 % définitive, il faudra prévoir quelques séances d’entretien entre un et trois ans suivant un traitement complet.

 

Finies les corvées de nettoyage et d’entretien

Contrairement à un épilateur électrique classique, l’épilateur à lumière pulsée ne réclame pas d’entretien particulier. La fenêtre d’application ainsi que le socle de l’appareil pourront être nettoyés à l’aide d’une brossette ou d’une lingette, généralement fournies avec l’épilateur. Pensez à bien débrancher le cordon de l’appareil après chaque utilisation et à stocker votre épilateur dans un endroit sec et hors de portée des enfants.

 

    Ecrire un commentaire