Climatisation Electroménager

Comment bien choisir son climatiseur ?

12/10/2016
climatiseur

Climatiseur mobile ou fixe, mono bloc, split, de plafond ou rafraîchisseur, le choix est vaste et il faut connaitre quelques critères pour vous repérer dans l’offre. Rue du Commerce vous guide pas à pas pour choisir le climatiseur qui correspond à votre besoin.

guide d'achat climatiseur

Rôle et fonctionnement

Abaisser la température, filtrer l’air et le déshumidifier

Le climatiseur permet de réduire la température ambiante d’une pièce, d’une habitation ou encore d’un local professionnel ou commercial. Mais son fonctionnement lui permet aussi de filtrer l’air simultanément et de le déshumidifier.

Le climatiseur est d’ailleurs souvent recommandé par les médecins à leurs patients souffrants d’allergies, d’asthme ou plus généralement de problèmes respiratoires. Ce qui ne dispense pas d’aérer régulièrement vos pièces en ouvrant les fenêtres.

  • Réduction de la température

L’air est ainsi plus sain et agréable. L’important est de veiller à garder une température qui ne diffère par de plus de 7°C avec la température extérieure, puisque cela risque de provoquer un choc thermique et un rhume. La température idéale est comprise entre 3°C et 5°C de moins que l’extérieur.

  • Filtration de l’air

La filtration de l’air est réalisée plusieurs fois par heure, permettant ainsi une parfaite filtration de la poussière, du pollen et des bactéries. Il faut vérifier pour cela que le climatiseur que vous souhaitez acheter est muni d’un filtre HEPA.

  • Déshumidification

Le taux d’humidité est un facteur déterminant d’intensification de la chaleur, d’où l’importance de cette fonction. Les climatiseurs sont plus ou moins performants, et leur qualité est déterminée par un ratio élevé en litres/heure, généralement entre 1 et 4 litres par heure.

  • Chauffage d’appoint économique l’hiver

Pour pouvoir bénéficier de cette fonction, il faut que votre climatisation soit réversible. Elle nécessite alors une puissance comprise entre 1 600 et  2 000 watts et constitue un chauffage d’appoint économique, puisque vous pouvez réaliser environ 30 % d’économie.

Les différents types de climatiseur

Le climatiseur mono bloc

Cet appareil se caractérise par sa simplicité d’installation et sa compacité.

Il existe deux modèles :

  • le climatiseur mobile : il se déplace de pièce en pièce sur roulette, en fonction de vos besoins.
  • le climatiseur mural : il s’installe dans le mur ou la fenêtre et offre des performances supérieures au climatiseur mobile.

Fonctionnement :

Ce type de climatiseur pompe l’air chaud dans la pièce où il se situe et le rejette via une gaine d’évacuation à faire sortir par un mur ou une fenêtre.

Bon à savoir :

Un climatiseur monobloc convient à une pièce jusqu’à 25 m².

 

Le climatiseur Split

Ce climatiseur dispose de plusieurs unités : une unité extérieure qui permet l’évacuation de l’air chaud, et une ou plusieurs unités intérieures. Ce dispositif procure une climatisation sur l’ensemble de la maison. Il est bien plus performant. Il est silencieux et permet donc une utilisation plus agréable.

Différents climatiseurs split sont disponibles sur le marché :

  • le climatiseur mobile : il dispose de roulettes, et une gaine d’évacuation le relie à l’extérieur. il s’agit plutôt d’une solution temporaire.
  • le  climatiseur mural : il doit être accroché en hauteur.
  • le climatiseur split console : positionné sur le sol, il permet de bénéficier d’une installation en simple ou double flux.
  • le climatiseur split gainable : installé dans le plafond, il permet de conserver une belle esthétique dans son intérieur. Un réseau de gaines doit être installé afin de relier les unités réparties dans les différentes pièces, et lui  permettre de fonctionner.

Bon à savoir :

Un climatiseur split mobile est adapté jusqu’à 40m².

Un climatiseur split fixe est adapté à partir de 25m².

 

Le climatiseur de plafond

Le climatiseur de plafond permet de conserver une belle esthétique dans votre intérieur, puisqu’il est installé dans un faux plafond. C’est un système qui est généralement utilisé dans les commerces. Sa diffusion de l’air est optimale et permet une homogénéité de la température grâce notamment à ses quatre sorties d’air.

Le rafraîchisseur

C’est une alternative intéressante à la climatisation avec son système d’évaporation d’eau, qui diffère complètement du climatiseur. Il est ainsi, plus économique et écologique que le climatiseur, mais reste limité en termes de performances.

Déterminez la puissance de climatisation

Avant de vous procurer un climatiseur, il vous faut évaluer la puissance nécessaire  à une climatisation efficiente et qualitative. Un premier calcul simple vous permet de faire une première évaluation de vos besoins en termes de puissance :

Puissance

Ce calcul peut ensuite être affiné en fonction du nombre d’ouvertures de la pièce (fenêtres et portes), de la hauteur sous plafond, de la date de construction de votre maison, de l’isolation, etc.

Il faut être assez précis dans ce calcul pour ne pas sous-estimer vos besoins, car cela entraînerait un fonctionnement en surrégime qui aurait un impact défavorable sur votre consommation énergétique.

Vous pouvez aussi vous référer au British Thermal Unit, BTU, qui évalue comme suit les besoins en fonction de la superficie de la pièce :

  • 20 m² = 800 BTU
  • 30 m² = 11000 BUT
  • 40 m² = 1500 BUT
  • 45 m² = 17000 BUT

À savoir : 1 Btu/h = 0,2929 W

Critères de choix

 

La consommation électrique

Elle dépend de plusieurs critères.

Fréquence d’utilisation

L’utilisation de la climatisation augmente votre consommation d’électricité mensuelle en fonction de votre fréquence d’utilisation, avec une augmentation de 15 %, pour moins de 4h d’utilisation par jour et 25 %, pour plus de 4h d’utilisation par jour.

Classe énergétique

Un appareil de classe énergétique comprise entre A+++ et A sera plus coûteux à l’achat. Mais à long terme, il sera bien plus économique.

climatiseur

Étiquette énergétique

Elle indique bien sûr la classe énergétique de l’appareil. Elle vous permet également d’établir des comparatifs entre les différents appareils, selon :

  • la puissance frigorifique exprimée en kW ;
  • la mesure des décibels, exprimée en dB ;
  • le taux EER (Energy Efficiency Rating) qui est le rapport entre la puissance frigorifique et l’électricité nécessaire à ce fonctionnement ;
  • la consommation énergétique en kWh, c’est-à-dire la dépense en kW pour une tranche d’une heure.

Pour les climatiseurs réversibles,  quelques mentions supplémentaires figurent sur l’étiquette énergétique :

  • la puissance calorifique exprimée en kW
  • le taux COP qui est le Coefficient de Performance en mode chaud, qui indique le rapport entre puissance calorifique et consommation électrique.
  • la consommation d’énergie en kWh : dépense en kW pour une tranche d’une heure.

Le volume sonore

Leur volume sonore varie entre 45 et 60 dB. Un climatiseur silencieux est plus coûteux, mais plus agréable.

Deux types de climatiseurs silencieux sont disponibles sur le marché :

  • Ceux bénéficiant du label Eurovent, délivré par un organisme indépendant.
  • Et ceux équipés de l’option Silence, aussi appelée Sleep, dont les sons émis sont

Les climatiseurs Split quand à eux, sont silencieux compte tenu du fait que l’unité bruyante  est à l’extérieur de votre habitation. Néanmoins, vérifiez l’éloignement vis-à-vis de vos voisins, afin de ne pas les incommoder et assurez-vous que votre équipement respecte la réglementation sur les nuisances sonores.

 

Choisir votre filtre

Deux types de filtres sont disponibles, avec chacun leurs avantages caractéristiques

  • Le filtre à charbon, dont l’utilisation permet de lutter contre les mauvaises odeurs ;
  • Le filtre électrostatique qui lutte efficacement contre les poussières et les bactéries.

Options utiles

Télécommande à distance

Pratique pour régler votre climatiseur sans avoir besoin de vous déplacer.

Programmation électronique

Elle vous permet de prévoir la mise en route de votre climatiseur à l’avance, afin que votre habitation vous accueille, fraîche et purifiée, à votre retour. Vous pouvez également programmer la température souhaitée, la déshumidification et la ventilation jusqu’à 24h à l’avance en fonction des appareils.

Indépendance des fonctions

Il peut être utile  d’avoir la possibilité d’actionner le déshumidificateur et le ventilateur de façon indépendante. Vérifiez que cette option est disponible lors de votre achat.

Installation, utilisation et entretien

Installation

Les climatiseurs mobiles ne nécessitent aucune installation particulière, il suffit de les disposer dans la pièce de votre choix et de le mettre en route. Pour les climatiseurs fixes, si vous avez besoin de l’intervention d’un professionnel, comptez entre 100 et 350 € pour environ une demi-journée d’intervention à votre domicile.

Lorsque vous installez un climatiseur split qui dispose de plusieurs unités, fixez chacune de ses unités à plus de 2 mètres de hauteur et protégez l’unité extérieure du soleil.

Pour plus de praticité lors de l’entretien, il est préférable d’installer votre climatiseur dans un lieu accessible.

 

Utilisation

L’idéal est d’utiliser votre climatiseur en puissance moyenne et de façon continue afin d’éviter de consommer trop d’électricité en puissance maximale. Il convient aussi de vous assurer de la bonne isolation de votre pièce ou de votre maison pour éviter la déperdition d’énergie.

Vérifiez tout de même régulièrement que rien n’obstrue la circulation d’air, afin de ne pas endommager votre appareil.

De même, veillez à ne pas orienter le climatiseur directement sur les personnes de votre foyer pour éviter tout obstacle à la circulation de l’air, voire de provoquer des maux de gorge.

 

Entretien

 

Retirez régulièrement le filtre de votre climatiseur afin de le rincer et le laver avec une eau savonneuse. Il suffit de répéter cette opération une fois par an pour les filtres charbon et une fois par mois pour les filtres électrostatiques.

Il peut être utile de souscrire à un contrat de maintenance afin de bénéficier d’un contrôle régulier des fluides frigorigènes ainsi que des filtres.

 

Garantie

Orientez-vous vers l’achat d’un climatiseur bénéficiant d’au moins 2 ans de garantie pour les pièces, et 5 ans de garantie pour le compresseur.

Notre page dédiée de Climatiseurs

  • Reply
    Plombier urgence paris 15
    13/10/2017 at 9 h 40 min

    La puissance frigorifique de votre climatiseur est le critère n°1 à prendre en compte. Plus la pièce que vous souhaitez rafraîchir est grande, plus votre système de climatisation devra être puissant.

Ecrire un commentaire