Electroménager Soin du linge

Comment bien choisir son fer à repasser ?

14/10/2016
Image2fer

L’entretien du linge nécessite un repassage efficace. Pour éliminer tous les plis, la vapeur est vraiment indispensable, puisqu’elle permet de réhydrater les fibres. Chaque type de textile supporte cependant une chaleur maximale différente, et il faut éviter que certains tissus ne brûlent ou ne fondent. Les experts Rue du Commerce vous aident à choisir le type de fer à repasser qui facilitera au mieux votre quotidien.

Les différents types

 
fer-à-repasserf-Image1fer

Classique

Ce fer à repasser est efficace et facile à utiliser. Son ergonomie le rend parfaitement maniable. Idéal pour repasser de petites quantités de linge, il est pratique et ne prend pas beaucoup de place. Il dispose d’un réservoir d’eau intégré d’une capacité limitée, et vous aurez besoin de le recharger régulièrement. Les innovations récentes permettent aux marques de proposer des fers à repasser sans fil. Les fers à repasser traditionnels conviennent à une utilisation au sein d’un foyer de 1 à 3 personnes.

Budget : entre 10 et 150 €

La centrale vapeur haute pression

La centrale vapeur est plus puissante et produit jusqu’à 5 fois plus de vapeur que le fer traditionnel. Elle facilite ainsi le repassage, puisque les fibres de vos vêtements sont hydratées en profondeur. Votre temps de repassage s’en trouve réduit.

fer-à-repasser

Vous trouverez deux modèles de centrales vapeur haute pression :

  • la centrale vapeur à autonomie illimitée : vous avez la possibilité de remplir le réservoir dès que nécessaire, sans éteindre l’appareil. Vous pouvez ainsi repasser sans vous arrêter.
  • la centrale vapeur à autonomie limitée.

La centrale vapeur est idéale pour les familles nombreuses et le repassage de grosses quantités de linge. Veillez à la combiner avec une table à repasser spécifiquement conçue pour les centrales vapeur.

Budget :

  • À autonomie limitée : de 50 à 400 €
  • À autonomie illimitée : de 100 € à 1 000 €

A réservoir XL

Ce fer à repasser est similaire au fer à repasser traditionnel, mais sa conception le rend plus léger et ergonomique du fait d’un réservoir d’eau distinct.

Il est parfaitement adapté à d’importantes quantités de linge.

Budget : 60 à 150 €

4 – Le fer à repasser de voyage

Les fers à repasser de voyage vous permettent de rester impeccable en toutes circonstances. Ils sont utiles tant pour vos déplacements professionnels que pour vos vacances. Les différents modèles combinent praticité de rangement, avec une taille réduite et puissance suffisante pour un usage aisé.  Leur poids est limité.

Il est préférable de vous équiper d’une housse de rangement, afin de garantir une bonne longévité à votre appareil.

Budget : entre 10 et 150 €

 

La presse à repasser

Il s’agit d’un appareil performant, vous permettant le repassage efficace de grandes quantités de linge en position assise. Vous repasser votre linge de manière automatique, en le disposant sur un plateau que vous refermez. De la vapeur est alors injectée dans le vêtement, puis aspirée afin de repasser et défroisser le linge.

Cet appareil est idéal pour les familles nombreuses, lorsque vous disposez d’un espace buanderie indépendant.

Budget : les presses à repasser destinées à un usage domestique ont un prix compris entre 200 et 800 €.

fer-à-repasser

Le défroisseur vertical

Le défroisseur vertical permet de projeter de la vapeur sur des textiles suspendus. Si certains fers à repasser proposent cette option, il existe aussi des modèles spécifiques offrant de très bonnes performances. Cet appareil est polyvalent et peut être utilisé à la fois pour vos vêtements, vos tissus d’ameublement (rideaux, tapis, toiles décoratives, tentures, etc.) ou votre linge de maison (nappes, draps, housses, serviettes, etc.).

fer-à-repasser

Il s’adapte ainsi à tous les tissus difficiles à entretenir. Assurez-vous que son manche soit léger pour en faciliter l’usage.

Budget : 30 à 300 €

 

Le centre de repassage

Le centre de repassage vous permet de bénéficier de performances professionnelles à domicile. Il réunit une table à repasser et une centrale vapeur intégrée en un ensemble compact.

Le centre de repassage est souvent équipé de systèmes d’aspiration, de soufflerie et de chauffage pour optimiser votre repassage.

  • L’aspiration permet de plaquer le vêtement sur la table et de retirer l’ensemble des plis.
  • La soufflerie protège vos linges délicats grâce à la création d’un coussin d’air.
  • Le chauffage permet de rapidement sécher la table à repasser ou le vêtement pour un résultat parfait.

Budget : 300 à 2 000 €

Les critères de choix

Puissance

C’est l’un des critères les plus importants lorsque vous choisissez votre fer à repasser. C’est  son efficacité qui en dépend, puisque la puissance détermine la qualité et la profondeur du repassage, ainsi que le temps de chauffe nécessaire.

L’idéal est de sélectionner un fer à repasser dont la puissance est comprise entre 1 200 et 2 000 watts, excepté pour les fers à repasser de voyage qui proposent généralement des puissances comprises entre 800 et 1 000 watts.

fer-à-repasser-Singer Presse à repasser Esp2

 

Le temps de chauffe

Il s’agit du temps nécessaire à votre fer à repasser pour que son eau et sa semelle soient chaudes. En fonction des appareils, le temps de chauffe varie de quelques secondes à 10 minutes. La rapidité du temps de chauffe permet une économie d’énergie.

 

Le débit de vapeur

Le débit de vapeur est un critère de choix essentiel et il devrait répondre au minimum aux exigences suivantes :

fer-à-repasser-TypeFer

La capacité du réservoir

Plus vous optez pour une capacité de cuve importante, plus vous augmentez l’autonomie de votre fer à repasser, en particulier s’il ne dispose pas d’un réservoir à froid que vous pouvez remplir sans éteindre l’appareil.

À titre indicatif, une capacité d’un litre correspond à une autonomie d’environ 1h30.

fer-à-repasser-Type2

La pression

Exprimée en bars,  la pression indique la puissance d’expulsion de la vapeur et donc l’efficacité de votre fer à repasser. Comprise généralement entre 2,4 et 5 bars, il est préférable d’opter pour une pression de 3 bars minimum.

La semelle 

Plusieurs matériaux peuvent constituer la semelle de votre fer à repasser.

fer-à-repasser-Semelle

Notez également que plus votre semelle de fer à repasser aura de trous, plus la répartition de la chaleur sera efficace.

 

Le poids 

 

Le poids d’un fer à repasser dépend principalement de la capacité de sa cuve et de sa semelle. Plus le fer sera léger et plus il sera facile à manipuler, surtout sur pour des durées importantes.

fer-à-repasser-Poids

Les autres options

Avec l’évolution des technologies, les fers à repasser évoluent et vous proposent de plus en plus de fonctions innovantes :

  • Le défroissage vertical : il vous est possible de repasser vos vêtements disposés sur des cintres. Cette option s’avère utile pour le repassage des tissus épais ou les pièces difficiles à repasser : vestes, rideaux, textiles fragiles, etc.
  • La fonction pressing : présente sur certains fers à repasser classiques, elle vous permet de bénéficier d’un débit de vapeur comparable à la centrale vapeur.
  • Le système anticalcaire : il permet de garantir une longévité plus importante de votre fer, et rend l’usage d’eau déminéralisée inutile. À un système préventif intégré peut s’ajouter une tige anticalcaire qui récupère les dépôts calcaires, ou un système autonettoyant qui décolle les dépôts de calcaires grâce à un choc thermique.
  • Le cordon rotatif et rétractable : vous n’avez plus besoin de ranger le cordon puisqu’il se rétracte automatiquement. Le second intérêt majeur réside dans le fait qu’il facilite vos mouvements lors du repassage.

Les accessoires à associer

 La table à repasser

Il est important de choisir avec soin sa table à repasser, car elle participe à la qualité du repassage. Les principaux critères de choix sont :

  • un poids raisonnable pour une installation facile ;
  • un système de réglage simple, pour une installation rapide à la bonne hauteur ;
  • un grand plateau, pour faciliter le repassage des grosses pièces ;
  • un plateau suffisamment perforé, pour une bonne évacuation de la vapeur ;
  • un repose fer ou centrale vapeur adapté à votre modèle d’appareil.

La housse

Les housses de fer à repasser sont indispensables pour assurer la longévité de la semelle de votre appareil. Cela permet une protection optimale lorsque vous rangez ou transportez votre fer à repasser. Certaines housses sont résistantes à la chaleur. Vous n’avez donc pas à attendre que le fer refroidisse. Il existe également des modèles ajustables, s’adaptant à tout type de fer à repasser.

fer-à-repasser

 

Les autres accessoires

Il existe une multitude d’autres accessoires à choisir en fonction de votre utilisation et de votre matériel :

  • la jeannette: c’est une mini table complémentaire. Amovible, elle se fixe sur votre table à repasser pour le repassage des manches, des poches, des hauts de pantalon,
  • le repose-fer : il est utile si vous ne disposez pas d’une table avec repose fer intégré. En silicone ou en matériaux haute résistance, il évite de brûler malencontreusement la housse de table à repasser.
  • Vous pouvez ensuite compléter cet équipement par des housses et des cintres pour faciliter le rangement de votre linge.

Usage et entretien

Quelques précautions d’usage peuvent être prises afin de garantir une efficacité optimale et une bonne longévité à votre fer à repasser.

 

Les règles d’usage

  • L’eau : malgré les systèmes anticalcaires, il est recommandé d’utiliser au minimum 50 % d’eau déminéralisée, en cas d’eau de robinet à la dureté élevée. Si votre eau est douce, vous pouvez réduire cette quantité à 30%. Pensez à videz le réservoir de votre appareil entre chaque utilisation.
  • L’utilisation du fer à repasser selon le type de linge : vérifiez les étiquettes de votre linge afin d’adapter la puissance du fer aux pièces repassées.

 

 

Les règles d’entretien

  • Contre le calcaire: il est important de changer régulièrement les cassettes Pour les fers à repasser produisant de la vapeur, il est conseillé de procéder régulièrement à un détartrage en le faisant chauffer avec une cuve remplie à 50 % d’eau et à 50 % de vinaigre blanc.
  • Nettoyez la semelle après chaque utilisation avec un chiffon doux et non-abrasif. Réalisez de préférence cette opération lorsque la semelle est encore tiède.

Notre page dédiée de Fers à repasser

 

    Ecrire un commentaire