Cuisson Electroménager

Comment bien choisir son four encastrable ?

10/10/2016
four

Le four

Rue du Commerce décrypte pour vous l’offre de fours encastrables, pour vous permettre de faire le choix le plus judicieux pour votre usage. Modes de cuisson, type de nettoyage, options disponibles, sécurité… Choisissez votre équipement en toute confiance !

Les différents types de fours

Le premier choix qu’il faudra faire concernera le type du four que vous allez acheter. Voici une description plus ou moins détaillée des différents fours disponibles sur le marché.

 

Fours à convection naturelle

Ce sont les fours classiques. Le principe est simple : l’air à l’intérieur de la cavité est chauffé par 2 résistances : la résistance de voûte (en haut) et la résistance de sole (en bas). L’air circule librement de haut en bas. Ces fours sont très simples d’utilisation et offrent une cuisson efficace pour tous vos plats traditionnels. Néanmoins, ils nécessitent un préchauffage afin de chauffer les parois et d’augmenter la température globale du four.

four

Fours multifonctions

Dans cette famille, on retrouve deux types de fours différents :

  • Fours à air brassé: ces fours fonctionnent de la même manière que les fours à convection naturelle. La seule différence est l’ajout d’une turbine de ventilation qui va permettre de brasser l’air dans la cavité pour offrir une cuisson plus homogène des aliments.
  • Fours à chaleur tournante: ces fours sont dotés d’une résistance circulaire supplémentaire qui va accompagner la turbine de ventilation dans le fond du four. Ainsi, la chaleur va se diffuser de manière uniforme dans toute la cavité grâce à la turbine.

Four1

Fours vapeur

Les fours vapeur permettent de chauffer les aliments grâce à la vapeur plutôt que par le rayonnement d’une ou plusieurs résistances. La cuisson qui en résulte est souvent plus douce et uniforme. La température de cuisson est modérée, entre 40 et 100°C. Cela permet de limiter la destruction des vitamines et des minéraux tout en conservant le goût d’origine des aliments. Cette cuisson n’est pas réservée aux légumes, elle peut également permettre de cuire de la viande ou du poisson. Le temps de cuisson sera alors plus long mais la texture de l’aliment sera plus tendre.

 

Fours à chaleur tournante et vapeur

Ces fours permettent de combiner la précision et l’homogénéité de la chaleur tournante à la douceur et la qualité de la cuisson vapeur.

Les différents modes de nettoyage automatique

Nettoyage par pyrolyse

Ce système de nettoyage est particulièrement efficace. Lorsque vous l’enclenchez, le four se met à chauffer à très haute température pour atteindre près de 500 °C. Avec une telle chaleur, graisses et débris organiques sont littéralement réduits en cendres et il ne reste plus (après refroidissement complet de l’appareil) qu’à essuyer celles-ci avec une éponge ou un chiffon humide.

En revanche, cette méthode prend du temps, puisqu’il faut compter entre deux et trois heures pour un résultat optimal. Un autre inconvénient sera également les mauvaises odeurs produites par la carbonisation des salissures.

Certains fours offrent également trois niveaux de pyrolyse que vous pourrez choisir en fonction de l’état de la cavité. Cela peut vous permettre de faire des économies d’énergie.

Voir tous nos fours pyrolyse

 

Nettoyage par catalyse

Les fours dotés d’un système de nettoyage par catalyse disposent de parois émaillées microporeuses qui éliminent la graisse pendant la cuisson. Ces fours sont généralement moins coûteux à l’achat car ce système reste moins fiable et efficace que la pyrolyse. En effet, il faudra toujours nettoyer régulièrement le four manuellement pour se débarrasser de tous les résidus.

Voir tous nos fours catalyse

Nettoyage vapeur

Ce nettoyage est l’un des plus économiques et son fonctionnement est très simple. L’eau chauffée va se condenser sur les parois de la cavité et va décoller l’ensemble des salissures, graisses et autres saletés accumulées. Il vous suffira simplement de passer un rapide coup d’éponge sur les parois lorsque le cycle de nettoyage sera terminé.

Caractéristiques et critères de choix

 

 

Gaz ou électricité ?

En fonction de votre lieu de vie, de la réglementation en vigueur ou encore de vos installations, vous n’aurez pas toujours la possibilité de vous équiper d’un four à gaz. En effet, pour disposer de ce type de four dans votre cuisine, vous devrez disposer de deux choses :

  • Un raccordement au gaz de votre ville
  • Un dispositif thermocouple intégré au four pour arrêter automatiquement le gaz lorsque la flamme s’éteint. C’est une mesure de sécurité.

De plus, il faut également savoir que les fours électriques ont tendance à être énergivores. De fait, il faut faire attention à deux éléments :

  • Vérifiez avant tout que votre installation électrique ne soit pas défectueuse.
  • Assurez-vous d’acheter un four disposant d’une bonne classe énergétique.

 

 

Capacité

En plus de vérifier les dimensions du four que vous allez acheter, il faudra également que vous choisissiez une capacité qui corresponde à vos besoins.

  • Petit volume (moins de 60 litres): fours compacts qui sont prévus pour les encastrements en hauteur ou pour les petites cuisines. Ces fours ont été améliorés et proposent à présent des options similaires aux fours standards.
  • Volume standard(entre 60 et 70 litres): fours de taille standard qui pourront accueillir la grande majorité de vos plats.
  • Grand volume (plus de 70 litres): fours conçus pour accueillir plusieurs plats et pour répondre à des besoins de grande capacité. Dans cette optique, certains d’entre eux sont équipés d’un séparateur de cavités afin de vous permettre de cuisiner deux plats simultanément à deux températures différentes.

Options de porte

Vous allez souvent utiliser la porte de votre four encastrable. Vous pourrez trouver ci-dessous les différentes options qui pourront vous faciliter la vie au quotidien.

  • Ouverture et fermeture de porte : il y en a plusieurs types, à sélectionner selon vos préférences et selon l’emplacement du four dans votre cuisine.
  • Porte abattante : pour un four installé sous un plan de travail,
  • Porte latérale (ou escamotable) : pour un four disposé en hauteur ou dans une colonne.
  • Porte froide : c’est une option particulièrement intéressante en termes de sécurité, en particulier si vous avez des enfants. La porte reste froide grâce à une superposition de 4 vitres refroidies simultanément pendant la cuisson. Sa température ne dépasse pas 40 °C pendant la cuisson et 65 °C pendant le nettoyage par pyrolyse.
  • Fermeture douce : pour éviter de claquer votre porte de four lors de sa fermeture.


 

Autres fonctions

Il y a de nombreuses autres fonctions disponibles sur un four encastrable. En voici quelques-unes.

Programmation automatique

Elle vous permet de programmer une température et un temps de cuisson en fonction du plat que vous désirez cuire. Les fours à programmation automatique proposent généralement entre 20 et 80 programmes. Pour aller plus loin, certains programmateurs interactifs vous permettent de sélectionner les informations concernant l’aliment que vous souhaitez cuire (type de plat, poids, etc…) avant de vous proposer la meilleure cuisson adaptée.

Sonde de cuisson

Certains fours peuvent être équipés d’une sonde de cuisson. Cette sonde, plantée dans l’aliment que vous souhaitez cuire, va suivre en temps réel la température de ce dernier et arrêter la cuisson lorsque la température optimale est atteinte.

Rails télescopiques

Les rails télescopiques permettent de sortir un plat facilement du four grâce à un système conçu pour éviter tout risque de basculement.

Écran tactile

Il facilite l’usage quotidien de votre four. Intuitif, il vous permet de choisir aisément le programme de cuisson pour vos plats.

Séparateur de cavité

Le séparateur de cavité vous permet de cuire deux plats simultanément à deux températures différentes sans mélanges d’odeurs entre les deux cavités. Cet accessoire est souvent disponible sur les fours à grande capacité.

Fours connectés

Certains fours disposent d’une connexion Wi-Fi pour vous permettre de suivre le déroulement de la cuisson et de modifier le mode de cuisson à distance sans vous déplacer. Néanmoins, il reste impossible de faire démarrer le four à distance car cela pose des problèmes de sécurité évidents.

Budget à prévoir

Budget

Conseils

 

Consommation énergétique

Lors de l’achat d’un four électrique, pensez bien à vérifier son étiquette énergétique.

Vous trouverez dessus sa note énergétique, comprise entre A+++ et D. Optez de préférence pour un four avec une bonne note énergétique. Ce dernier vous permettra de faire de réelles économies d’énergie dans la durée, même si l‘appareil est plus coûteux à l’achat.

Sur cette même étiquette, regardez également les kWh/cycle (en bas à droite) qui vous donnent une indication des kWh par cycle de fonctionnement, peu importe le mode de cuisson utilisé.

 

Installation de votre four

Voici quelques conseils qui pourront vous aider lors de l’installation de votre four.

  • Choisissez les dimensions de votre four ainsi que l’ouverture de sa porte en fonction du lieu où vous souhaitez l’installer.
  • Placez votre four loin de votre réfrigérateur.
  • Installez-le dans une cavité ou un meuble conçu pour résister à la chaleur. Vérifiez également que la colle et les joints puissent supporter de hautes températures.
  • Si votre four est installé sous votre plan de travail, il doit disposer d’un système de ventilation de refroidissement.
  • Pour un four électrique, assurez-vous que les câbles ne soient pas en contact avec les parties chauffantes du four. De même, si le raccordement n’est pas normalisé, l’installation doit être faite par un électricien.

    Ecrire un commentaire