Froid

Comment bien choisir sa cave à vin ?

02/04/2017
shutterstock_292033604

Vous souhaitez acquérir une cave à vin, mais trouver la bonne n’est pas une mince affaire ?  Les experts de Rue du Commerce vous aident à y voir plus clair.

Les conditions idéales de conservation

L’objectif des caves est de recréer les conditions idéales de conservation d’un vin.

Plusieurs critères sont à prendre en compte :

 

L’hygrométrie

C’est le taux d’humidité de l’air, il doit être constamment supérieur à 60%. Si l’air est trop sec, alors le vieillissement sera dit prématuré et causera des dégâts sur le vin.

A noter que certaines caves sont équipées d’un hygromètre permettant de contrôler ce taux.

 

Les vibrations

Il faut éviter le plus possible les vibrations pour un meilleur vieillissement. A noter que certaines caves sont équipées d’un système d’anti-vibrations.

Vin1

 

L’obscurité

Une exposition à la lumière détruit les tanins et peut entrainer une déviance aromatique. Il est clairement conseillé d’installer votre cave dans un endroit à l’abri de la lumière.

 

La circulation de l’air

Il faut absolument que l’air circule, dans le cas contraire, vous allez connaître des conséquences plus que négatives comme l’endommagement du bouchon ou encore les bactéries dans le vin.

La solution pour un bon compromis : les systèmes de filtre à charbon.

La température

La conservation idéale est comprise entre 10 et 14°C.

Trois types pour une bonne régulation de celle-ci :

  • L’absorbeur, idéal pour le vieillissement du vin.
  • Le compresseur, adapté aux caves de service.
  • Le système thermoélectrique, moins bruyant et plus écologique.

Les différents types

Cave à vin de vieillisement : pour porter à maturité

Elle réunit les caractéristiques techniques pour laisser votre vin monter en puissance, et prendre de la valeur au fil des années. Elle assure une température unique et constante autour de 12°C. Le système de régulation de température à absorbeur semble être la meilleure solution pour ce type de cave à vin.

Privilégiez les modèles à porte pleine, à moins que vous n’installiez votre cave dans un endroit à l’abri de la lumière. Anticipez également vos futurs investissements en prévoyant une contenance suffisante. Le respect de l’hygrométrie sera mieux assuré si votre cave à vin dispose de parois intérieures en métal. Un modèle doté d’un hygromètre vous permettra de contrôler régulièrement le taux d’humidité.

Notre page « Cave à vin de vieillissement »

cave à vin

 

Cave à vin de service : pour une consommation à température optimale 

Ce sont essentiellement des caves pour les dégustateurs souhaitant boire rapidement leurs bouteilles. Ces caves à vins sont généralement équipées d’un système de compresseur, moins énergivore.

Pour les plus petits espaces, ou en complément d’une cave de vieillissement, certains modèles ont une très petite contenance (de 2 à 8 bouteilles) et peuvent être entreposés dans une cuisine, à portée de main.

Cave à vin multi-température : pour une meilleure polyvalence

Elles permettent de disposer de différents compartiments à des températures différentes. Elles permettent donc à la fois de stocker les vins de garde, et de mettre à température les bouteilles à consommer rapidement.

Notre page « Cave à vin multi-température »

Les caractéristiques clés

Avant de vous lancer dans votre achat de cave à vin, déterminez bien vos besoins, à court et à long terme.

cave à vin

 

La capacité

Si vous devez stocker des bouteilles de champagnes, des magnums, ou certaines bouteilles à la forme particulière, l’espace occupé sera différent. Le nombre maximum de bouteilles stockées sera inférieur.

La contenance d’une cave à vin peut varier de 2 à près de 300 bouteilles. Si vous achetez régulièrement du vin de garde, pensez à prévoir un modèle capable d’accueillir vos futurs grands crus.

 

Les clayettes

Il existe de nombreux types de clayettes (étagères), permettant d’accueillir vos bouteilles. La plupart sont en bois imputrescible ou en métal. Pour moduler facilement votre espace de rangement, pensez à choisir une cave à vin équipée de clayettes amovibles. Vous pouvez également ajouter de nouvelles clayettes, mais pensez à bien vérifier que le modèle choisi correspond à votre armoire à vin. Les clayettes sont réparties en trois grandes catégories :

  • à empilage : surtout destinée à la conservation.
  • coulissante : pour les caves de service, permettant d’attraper facilement une bouteille sans déplacer les autres.
  • de présentation : ces clayettes sont surtout destinées à exposer les grands crus que vous envisagez de déboucher prochainement.

cave à vin

Les options

 Affichage digital

Pour une cave à vin, l’affichage digital n’est pas superflu. Il permet de contrôler rapidement et précisément les paramètres de conservation : température et hygrométrie, selon les modèles.

Dispositif de sécurité

Les grands crus peuvent coûter très cher, et prendre de la valeur au fil des années. Certains constructeurs proposent donc des modèles équipés d’un système de fermeture sécurisée.

Son utilisation

Le vin n’apprécie pas les déplacements répétés. Il est donc conseillé de ranger les vins de garde en-dessous, surtout si vous les empilez, et de placer les vins matures à portée de main.

Si vous disposez de suffisamment d’espace de rangement, l’ajout de clayettes peut permettre de faciliter l’accès aux bouteilles destinées à être bues rapidement.

Si vous souhaitez avoir un aperçu rapide du contenu de votre cave, pensez à tenir à jour un registre de cave, en plaçant éventuellement des repères autour de certains goulots. Un tel registre sera d’autant plus précieux si vous conservez vos bouteilles plusieurs années.

Pensez également à entretenir votre cave à vin.

  • En premier lieu, dépoussiérez régulièrement l’extérieur de votre appareil, et surtout la grille d’aération.
  • Chaque année, vous pouvez nettoyer l’intérieur de votre armoire à vin. Choisissez une période où la température est basse (saison froide et chauffage coupé), débranchez votre cave, et sortez vos bouteilles le plus doucement possible. Ensuite, retirez et lavez les clayettes. Nettoyez l’intérieur de l’appareil avec de l’eau très peu savonneuse à l’aide d’une éponge. Préférez un savon neutre. Rincer ensuite à l’eau claire.
  • Profitez de ce grand nettoyage annuel pour remplacer le filtre à charbon, ou vérifier le système de déshumidification.

Bordeaux

    Ecrire un commentaire