Lavage & séchage

Pourquoi utiliser un sèche-linge pompe à chaleur ?

28/07/2014
säche-linge

Produire sa chaleur : la pôle position en matière d’économies d’énergie

Les modèles traditionnels de sèche-linges possèdent une résistance. Elle chauffe l’air qui est ensuite envoyé au cœur des fibres grâce à une turbine. Avec un sèche-linge pompe à chaleur, il n’existe pas de résistance. Mais une pompe qui utilise l’air ambiant. Elle le récupère, le déshumidifie, le chauffe, et l’envoie à nouveau dans le tambour afin de sécher le linge. Étant donné que ce système est un circuit fermé, votre sèche-linge atteint des niveaux très bas en matière de consommation. Ce bon élève obtient la lettre A, suivie d’un ou plusieurs + en fonction des marques. Chaque « + » implique 10 à 15% d’économies d’énergie par rapport au seuil de la classe A.
A l’achat, un sèche-linge pompe à chaleur coûte en moyenne 900 euros soit 2 fois plus qu’un sèche-linge classique. Mais il ne consomme que 1kwh par cycle contre 4,5 pour les modèles classiques. Le prix du kWh est en moyenne de 0,13 euro. Imaginons que vous réalisez 3 cycles par semaine, soit 12 cycles par mois. Avec un sèche-linge classique, vous dépensez 7,02 euros par mois. Avec un sèche-linge pompe à chaleur, vous dépensez seulement 1,56 euro.

 

Une température plus basse : des textiles fragiles respectés.

Avec sa pompe à chaleur, votre sèche-linge produit une température deux fois moins élevée. Un sèche-linge classique atteint 80 degrés contre 60 degrés pour un sèche-linge pompe à chaleur.
Certes, le temps de séchage de votre linge est donc un peu plus long. Mais, vos textiles les plus fragiles sont respectés. Adieu le temps passé à trier le linge sur le volet ! Vous pouvez sécher sans aucun risque pour vos pulls en cachemire et vos tops en soie.

Autres avantages : le sèche-linge pompe à chaleur est un modèle qui ne dégage pas de chaleur et qui ne rejette pas d’humidité dans la pièce dans laquelle il se trouve. Vous pouvez l’installer dans un espace confiné comme votre cuisine, votre dressing ou même un placard. Il suffit d’avoir accès à une prise électrique.

Installation et entretien simplifiés

lave linge à chaleurVotre sèche-linge à pompe à chaleur est un modèle à condensation. Traduction : vous n’avez pas besoin de le relier à une évacuation à l’extérieur. Veillez en revanche à l’accès du bac à eau que vous devrez vider après chaque utilisation. Certains modèles sont équipés d’un entretien automatique du condenseur. Comme le sèche-linge pompe à chaleur fonctionne en circuit fermé, l’eau passe par le condenseur plusieurs fois au cours du cycle. Elle assure ainsi son nettoyage. Néanmoins, si vous avez à le nettoyer, ne le démontez pas. Retirez les fibres capturées dans les grilles à la main, ou grâce à votre aspirateur. Quant au filtre, si votre sèche-linge pompe à chaleur en possède un, nettoyez-le après chaque séchage pour garantir un fonctionnement optimal. Ou choisissez un modèle sans filtre !

 

Sèche-linge pompe à chaleur Points forts Avantages
Fonctionnement Pas de résistance et air recyclé Economies d’énergie
Performance Une température moins élevée (60 degrés) Gain de temps pour sécher tous vos textiles
Installation Pas de rejet de chaleur ou d’humidité Installation rapide et facile, y compris dans les espaces confinés
Entretien Pas d’entretien du filtre et du condenseur Un seul geste : vider le bac à eau.

 

 

 

  • Reply
    Ag
    16/01/2017 at 15 h 37 min

    On est d’accord pour dire que contrairement aux anciens séchoirs à condensation, la PAC permet de ne plus surchauffer l’air ambiant de la sdbains ?

  • Reply
    Arnaud
    23/01/2017 at 14 h 41 min

    Bonjour,
    J’ai installé mon sèche linge pompe à chaleur dans ma caves avec une température de10°C’est.
    Le sèche linge chauffe très peu et le linge est toujours humide.
    Selon le technicien SAP le problème provient de la température trop basse de la pièce.
    Avez vous un avis à ce sujet.
    Cordialement

Ecrire un commentaire