Accessoires Réflex

Quels accessoires pour mon reflex ?

08/08/2014
accessoires reflex

Les objectifs

 

À chaque pratique photographique correspond une gamme d’objectifs particulière. Alors que le champ de vision des grands-angles (10 à 35 mm) convient parfaitement aux amateurs de photo de paysages ou d’architecture, la portée des téléobjectifs (plus de 100 mm) sied aux amoureux de la photo animalière. Les focales fixes couvrant entre 35 et 100 mm sont quant à elles plutôt appréciées pour le portrait, la macro ou la photo de rue. Les zooms constituent une très bonne alternative pour ceux qui préfèrent voyager léger plutôt que de transporter avec eux plusieurs objectifs. Toutefois, bien que très pratiques, ils présentent des ouvertures moins grandes et une plus faible qualité optique que les focales fixes.

 

accessoires reflex1

Auteur : EMjBU – Licence : CC BY 2.0

 

Les filtres

 

Il existe trois types de filtres s’adaptant sur les objectifs. Le filtre UV ne joue qu’un rôle de protection pour votre matériel optique. Il le protègera contre les salissures et dommages dus au sable, à la poussière ou encore aux gouttelettes d’eau. Le filtre polarisant joue en revanche directement sur l’image obtenue. Il permet à la fois d’éliminer les reflets sur certaines surfaces (sur de l’eau par exemple), mais aussi d’assombrir les ciels trop lumineux. Il garantit ainsi des contrastes équilibrés entre un ciel bleu et des nuages blancs. Enfin, les filtres de densité neutre sont utilisés pour assombrir l’image. Ils autorisent la combinaison d’une grande ouverture et d’une faible vitesse dans des conditions de forte luminosité sans pour autant surexposer la prise de vue.

 

Les flashes

 

Un flash intégré est souvent insuffisant pour éclairer une photo. L’acquisition d’un flash externe est la seule solution pour pouvoir shooter correctement dans de faibles conditions de luminosité. Les fabricants en proposent aujourd’hui une large panoplie. À côté des modèles fixes d’entrée de gamme, les modèles à tête pivotante se démarquent pour leur aspect pratique et permettent de choisir l’angle d’éclairage. La plupart d’entre eux peuvent être déclenchés à distance, offrant au photographe la pleine maîtrise de sa lumière artificielle.

 

 

Les trépieds

 

L’utilisation d’un trépied est indispensable pour shooter sans flash dans des conditions d’éclairage faible ou pour réaliser des photos de type light painting ou exposition longue. Le choix de cet outil doit être dicté par trois principaux paramètres : sa hauteur, sa stabilité et surtout sa charge maximale supportée. Les monopodes sont plus facilement transportables, mais moins stables. Ils constituent une bonne alternative pour les photographes possédant un appareil lourd à porter, mais ne souhaitant pas s’encombrer.

 

Les sacs de transport

 

Vous possédez trépied, filtres, flash(es), et plusieurs objectifs ? Pour emporter votre matériel partout avec vous et assurer sa protection, l’achat d’un sac de transport à compartiments est incontournable ! Si en revanche votre matériel se limite à un boîtier et un ou deux objectifs, une housse type besace, plus légère, s’avérera tout aussi efficace ! En résumé : le choix de votre sac de transport doit être avant tout dicté par la quantité de matériel à transporter.

 

    Ecrire un commentaire