Appareils Photo

Quels types de compact pour quels types d’usages ?

08/08/2014
compact

Bien choisir son compact en fonction de son utilisation

 

Tous les compacts numériques ne se valent pas ! Chaque modèle possède des caractéristiques techniques qui lui sont propres et qui le rendent plus ou moins adapté à certaines pratiques.

 

compact2

 

Une bonne résolution pour de grandes impressions

La résolution est devenue un argument commercial choc pour la plupart des fabricants. Derrière cette donnée purement technique se cache en fait le nombre de pixels présent sur votre photo : plus ils sont nombreux et plus la photo gagne en netteté. Pour autant, selon votre utilisation, il n’est pas forcément nécessaire de courir vers les compacts affichant plus de 10 Mpx (mégapixels) et souvent parmi les plus chers du marché. La haute résolution n’a d’intérêt que pour les utilisateurs souhaitant agrandir leurs images ou les recadrer sans perte de définition. Les compacts présentant entre 2 et 4 Mpx vous offriront une qualité suffisante pour profiter pleinement de vos photos stockées sur un disque dur. En revanche, pour une impression de qualité, il faudra compter au moins sur un appareil 4 Mpx pour un tirage 10×13 cm, 8 Mpx pour du 13×17 cm et au-delà pour les agrandissements supérieurs à 20×30 cm.

 

Quelle résolution pour un agrandissement optimal (à 300 ppp) ?

2 Mpx

4 Mpx

6 Mpx

8 Mpx

10 Mpx

12 Mpx

9×11 cm  x  x  x  x  x  x
10×13 cm  x  x  x  x  x
11×15 cm  x  x  x  x
13×17 cm  x  x  x
20×30 cm  x  x
30×40 cm  x

 

La taille du capteur, un critère déterminant pour réussir ses photos en basse lumière

Le capteur est la pièce centrale d’un appareil compact numérique. Ce véritable concentré de hautes technologies est chargé de capter la lumière environnante pour la transformer en image. Ses capacités techniques répondent à une règle simple, mais bien précise : plus sa taille est grande et plus sa sensibilité est élevée. Aussi, la taille du capteur ne doit pas être négligée lors d’un achat, car elle déterminera votre capacité à photographier dans des conditions de faible luminosité. Du 1/25’’ (4,29×5,76 mm) au Full Frame (24×36 mm), il en existe dans des formats très variés et de technologies différentes. Les capteurs CCD (Charge-Coupled Device) équipent la plupart des compacts actuels et sont parmi les moins chers du marché. Les capteurs CMOS (Complementary Metal Oxyde Semi-conductor) sont plus onéreux, mais également plus performants pour réaliser de belles images en intérieur et sans flash !

 

A quoi sert la stabilisation optique ?

Les photos réalisées dans de faibles conditions de luminosité (intérieur, temps très couvert, nuit…) nécessitent un temps de pose plus long que celles réalisées en pleine lumière. Résultat : les mouvements du photographe (même les plus légers !) se traduisent trop souvent par un flou de bougé sur l’image. C’est également le cas lorsque vous photographiez avec le zoom poussé à son maximum : le moindre tremblement peut être fatal ! Pour y remédier, optez pour un compact équipé d’une stabilisation optique. Il vous garantira des photos encore plus nettes et sera bien plus efficace qu’un appareil muni d’un simple stabilisateur numérique ou électronique.

 

Zoom optique, zoom numérique : à quoi sert la puissance de zoom ?

Vous souhaitez photographier un bateau au large ? Isoler un visage dans une scène contenant plusieurs personnes ? Capturer les détails d’une fleur pour une superbe macro ? Dans de nombreuses situations, l’utilisation d’un zoom peut se révéler indispensable pour se rapprocher artificiellement d’un sujet. Du x3 au x30, la valeur de grossissement indiquée sur l’objectif est souvent déterminante dans le prix d’un compact. Toutefois, sachez que tous les zooms ne répondent pas aux mêmes spécificités techniques. Le zoom optique offre le meilleur rendu possible en grossissant l’image par le déplacement du système optique de l’appareil. Le zoom numérique se contente quant à lui de recadrer l’image directement lors de la prise de vue. Avec pour résultat un manque flagrant de netteté et de détails sur votre photo.

 

 

compact4

 

Appareil connecté WiFi/GPS : pour qui ? Pourquoi ? Comment ?

 

compact5

Si vous voyagez souvent et que vous aimez partager vos images depuis votre lieu de vacances, optez pour un appareil connecté WiFi ! Parmi la dernière génération des compacts numériques, ils permettent de rejoindre un réseau WiFi via un smartphone, un hotspot ou une box pour envoyer vos photos par mail ou les poster directement sur les réseaux sociaux. Les appareils connectés GPS sont plutôt à réserver aux baroudeurs qui mitraillent du matin au soir ! Grâce à la fonction de géolocalisation, plus besoin de noter l’endroit où vous prenez votre photo : votre compact s’en chargera directement pour vous !

 

 

La taille de l’écran, une simple question de confort ?

L’écran d’un compact numérique joue un triple rôle : il sert à la fois à cadrer vos photos lors de la prise de vue, à les visualiser par la suite et à effectuer la plupart des paramétrages de l’appareil. Faire le choix d’un écran large répond ainsi à bien d’autres objectifs que celui du confort : c’est une nécessité pour gagner en précision. Mais attention : la taille ne fait pas tout ! Les dimensions des écrans LCD sont généralement comprises entre 2 et 4.77 ‘’ (5 à 12.12 cm); leur résolution peut quant à elle varier de 115 000 à plus de 460 000 pixels. Et plus cette résolution sera grande, plus vos photos seront détaillées lors de la visualisation. Ce qui vous permettra de mieux repérer les éventuels défauts et de recommencer la prise de vue si nécessaire.

 

Le mode vidéo : quelle résolution vidéo pour quel usage ?

Parce que la photographie possède ses propres limites quand il s’agit d’immortaliser certains moments importants, le mode vidéo est devenu un standard équipant la majorité des compacts. La plupart d’entre eux permettent de filmer en résolution 720 ou HD (1280×720 pixels) pour une qualité correcte. Toutefois, si vous recherchez un appareil polyvalent capable de belles vidéos, la 1080 ou Full HD (1920×1080 pixels) devient indispensable. Pour filmer des sujets en mouvements, privilégiez la 1080p à la 1080i. Son mode de capture d’image permet d’éviter les hachures d’image ou de son sur la vidéo.

 

 

Une utilisation adaptée à tous les utilisateurs

 

Les fabricants de compacts numériques ont tout mis en œuvre afin de mettre la photographie à portée de tous. Voici un petit tour des principaux modes de prise de vue offerts par votre appareil.

 

Le mode automatique pour les photographes débutants

Le mode automatique (souvent symbolisé par un carré ou un appareil photo vert) est idéal pour débuter dans la photographie. Avec lui, il suffit de cadrer votre sujet : votre appareil se charge du reste pour vous offrir d’excellents résultats dans toutes les conditions de luminosité. Pour un rendu plus personnalisé, les modes semi-automatiques AV ou A (priorité à l’ouverture) et TV ou S (priorité au temps de pose) vous permettront de faire vos premiers pas vers le mode tout manuel.

 

Les modes pré-enregistrés : paysage, nuit, sport, portrait, bougie

Les modes pré-enregistrés (ou modes « scène ») permettent de s’adapter à certaines situations particulières lorsque le mode automatique trouve ses limites. Leur nombre varie grandement d’un compact à l’autre. Les modes portrait, sport, nuit, macro (gros plan) et paysage sont les plus courants. Certains modèles proposent à leurs côtés les modes bougie, musée, fête, enfant, coucher de soleil… pour garantir des photos réussies même aux photographes les plus novices !

 

Les modes créatifs : cadre fun, effet photo, noir et blanc, sépia, polarisé…

Vous souhaitez réaliser un beau portrait en noir et blanc ou en sépia pour lui donner un effet vintage ? Ou encore ajouter un cadre fun à votre photo pour la poster sur les réseaux sociaux ? La plupart des compacts proposent désormais divers modes créatifs permettant de pousser votre créativité à son maximum en appliquant un filtre préréglé sur votre photo. Là encore, leur nombre dépend des modèles et des fabricants.

Le mode manuel pour les photographes éclairés

Avec le mode manuel (M), terminés les pré-réglages ! Ici, c’est le photographe lui-même qui paramètre toutes les données de sa prise de vue : temps de pose, ouverture, sensibilité… Ce mode est bien sûr réservé aux photographes avertis qui maîtrisent parfaitement leur sujet. Toutefois, vous verrez qu’avec un peu de pratique, même un débutant peut y accéder très vite !

 

 

Les accessoires indispensables pour utiliser son compact dans toutes les situations

 

Il existe de nombreux accessoires permettant d’utiliser un appareil compact dans toutes les situations. Nous avons retenu les quatre qui feront de vous un photographe tout-terrain.

 

L’indispensable matériel de protection et de transport

L’avantage du compact, c’est qu’il se glisse partout ! Pour éviter de l’abîmer ou de le rayer dans votre sac à main ou sac à dos, un étui est généralement suffisant. Toutefois, si vous transportez plusieurs accessoires (batteries additionnelles, trépied, objectifs interchangeables…), il faudra voir plus grand ! Dans ce cas, un sac à dos (ou bandoulière) devient indispensable. Votre matériel sera ainsi à portée de main et protégé.

 

 

Des cartes mémoires adaptées à tous les usages

Pour choisir au mieux votre carte mémoire, deux éléments sont à scruter : sa capacité de stockage et sa vitesse d’écriture. Si vous utilisez régulièrement le mode vidéo de votre compact ou que vous mitraillez à tout-va, il est préférable d’opter pour une carte mémoire possédant au moins 8Go d’espace de stockage. Quant à la vitesse d’écriture, elle est indiquée en Mo/s. Plus elle est élevée, et plus l’enregistrement des images est rapide. Une carte affichant une vitesse d’écriture rapide est indispensable pour photographier en rafale et réaliser des vidéos, préférez donc une classe 10 minimu.

 

 

Le trépied : un accessoire indispensable pour réussir ses photos de nuit

compact6

La stabilisation optique n’est jamais suffisante pour réaliser des photos de nuit nettes et exploitables. Quant à l’utilisation du flash, vous remarquerez rapidement qu’elle est à oublier pour les paysages nocturnes. Seule solution : le trépied ! A côté des traditionnels trépieds télescopiques, il existe maintenant des modèles flexibles à la fois pliables et bon marché. Leur inconvénient : avec leur taille réduite, il faut parfois les poser sur un objet surélevé (de type balustrade) pour obtenir le cadrage désiré.

 

 

Batterie additionnelle

La batterie additionnelle est l’accessoire indispensable de ceux qui aiment faire de la vidéo, mitrailler pendant de longues journées ou voyager « à la roots » ! Avec elle, plus besoin de se préoccuper de la charge disponible. Vous pourrez profiter pleinement et longtemps de toutes les capacités de votre compact.

 

    Ecrire un commentaire