Vidéoprojecteur

EPSON EH-TW5100 : un vidéoprojecteur simple et polyvalent

07/01/2015
Une

Présentation

Vendu autour de 600 euros, ce vidéoprojecteur 3 LCD propose une résolution native Full HD 1080p 16/9eme et le support de la 3D. Sa fiche technique sur le site d’EPSON présente un appareil spécialisé dans les jeux vidéo et la projection de films. Il propose un taux de contraste de 13 000:1 et des niveaux de sortie lumière blanche et couleur élevés et identiques de 1 800 lumens. Suffisant pour en profiter sans devoir vous plonger dans l’obscurité en pleine journée pour voir ce que vous faites. Il est capable d’afficher une image de 34 à 328 pouces.

 

Concernant la 3D, pour profiter de vos contenus (films et jeux vidéo), il faudra vous équiper d’une paire de lunettes 3D actives sans fils, malheureusement non incluse dans la boite.

 

Déballage

Pas de fioritures !

IMGP8829 IMGP8832

Sont présent : le vidéoprojecteur, un câble d’alimentation et une télécommande. Comme dit ci-dessus, pas de lunettes 3D, et encore moins de piles. Epson aurait pu faire un effort à ce sujet…

 

Design

Profitant d’un encombrement raisonnable (297‎ x 247 x 105 mm), et d’un poids modéré (2,8 kg), il sera facile à transporter. Pour plus de sécurité, il faudra peut-être investir dans un bagage spécialisé (je vous le conseille lors de votre achat). Son design est plutôt classique, avec de belles courbes et une belle finition blanche brillante. Il ne jurera pas dans votre salon, si vous décidez de l’installer de façon durable et visible.

IMGP8838 IMGP8833

IMGP8834IMGP8836

IMGP8835IMGP8837

Tous les boutons et commandes de réglages se situent sur le capot supérieur, excepté le pied permettant de surélever l’appareil qui se trouve en façade.

1 2

3 4

On retrouve donc 9 boutons qui permettent de naviguer dans les différents menus. En plus des molettes de réglage du zoom et de la mise au point, il dispose de leviers permettant de refermer l’objectif et de régler l’image si vous ne pouvez pas placer l’appareil parfaitement en face de votre écran.

 

Le panneau arrière regroupe l’ensemble de la connectique. Celle-ci est très complète puisqu’on y trouve :

 

– Deux entrées HDMI dont une compatible MHL (pour connecter un Smartphone)

– Une entrée VGA PC classique

– Une entrée Composante (RCA jaune)

– Une entrée son stéréo (RCA)

– Une sortie Audio (jack 3,5mm)

– Une entrée USB

– Une prise alimentation

5

Le TW5100 propose également un port RS232 et un port mini USB qui semblent être réservés au diagnostic pour le constructeur.

 

Confort d’utilisation

J’utilise très régulièrement ce type d’appareil dans un cadre professionnel (projection de présentations) et voici donc les critères que je vais évoquer au sujet de ce vidéoprojecteur :

 

– Facilité de mise en œuvre
– Taille de l’image
– Qualité de l’image
– Nuisance
– Utilisation / confort

 

1 – Facilité de mise en oeuvre

Rien de très compliqué. On branche le secteur, on branche la source, et ca fonctionne ! Il ne reste plus qu’à faire la mise au point, à ajuster la taille de l’image et régler la hauteur a l’aide du pied.

IMGP8841 IMGP8839 IMGP8840

 

Afin de faciliter les réglages, il est possible d’afficher une grille. Pratique pour vérifier les niveaux. Dans le cas où il vous serait impossible de positionner le vidéo projecteur bien perpendiculairement a votre écran, il est possible de « déformer » l’image afin de compenser. Bien pratique pour dissimuler l’appareil sur une étagère dans le cadre d’une utilisation sédentaire.

 

Une installation au plafond, est également possible. Il vous suffira alors d’acheter un support et de le fixer correctement via les trous filetés puis de retourner l’image via les réglages.

 

2 – Taille de l’image

Une photo est plus parlante qu’un long discours :

IMGP8842

J’ai positionné l’EH-TW5100 a environ 2,5 mètre de mon mur, et j’ai obtenu une image de plus de 2 mètres de large avec une position de la bague de zoom moyenne. Il sera donc facile d’obtenir une grande taille d’image quel que soit son implantation.

 

3 – Qualité de l’image

Par défaut, les réglages semble plutôt adaptés à une présentation dans une sale lumineuse. En effet, l’image est très (trop) lumineuse dans un salon plongé dans la pénombre. Les noirs apparaissent gris, et les zones claires sont « cramées ». Un petit tour par le réglage cinéma rétabli les choses, et j’ai même diminué la luminosité. L’image m’est alors apparue bien plus agréables, et le niveau sonore du ventilateur a baissé.

 

Pour ce test, j’ai visionné le Blu-ray de « The Edge of Tomorrow » en 2D. Et sans surprise, le spectacle est là. On a l’impression d’être immergé dans le film. Les sources de bonne qualité seront bien restituées. Le piqué est très bon, et on distingue les moindres détails de l’image. Les scènes d’actions rapides sont très bien rendues, et j’ai n’ai pas ressenti de flous. Avec plus de temps, et plus de films a disposition, il sera possible de régler encore plus finement le résultat. Les menus de réglages étant bien dotés.

 

IMGP8849

IMGP8847

Concernant la 3D, le résultat m’a clairement convaincu. L’effet est bien là, et on a vraiment l’impression sur certaines scènes que des objets vont être projetés vers vous et je n’ai pas ressenti d’effets de dédoublements d’images. De plus, sa puissance lumineuse permet de ne pas perdre en luminosité avec les lunettes 3D.

 

4 – Nuisances

Dans le cadre de ce test, j’ai positionné l’appareil à côté de mon fauteuil. Autant le dire de suite, ce vidéo projecteur n’est pas silencieux. Avec les réglages par défaut, et mode 3D, la soufflerie se fait entendre. Par contre, en mode cinéma et en 2D, celle-ci se fait beaucoup plus discrète. Je le conseillerai donc pour une installation home cinéma, placée loin des spectateurs.

 

5 – Utilisation / confort

La technologie 3D étant de type active, vous n’aurez pas besoin d’acheter un écran polarisé et l’installation est simplifiée. Vous aurez cependant à acheter des lunettes puisqu’aucune paire n’est fournie. Il faudra compter environ 80 euros pour une paire de lunettes 3D de la marque. Mais il semble possible d’acheter des lunettes compatibles dans le standard RF.

 

Pour ce test, j’ai utilisé ce modèle :

IMGP8902 IMGP8903

Il s’agit du modèle EPSON. Plutôt légères et discrètes, je n’ai pas éprouvé de gêne particulière lors de leur utilisation. Le petit plus agréable : pas besoin de piles. Ces lunettes sont rechargeables à l’aide d’un port Micro USB.

 

6La télécommande est compacte, légère et dispose de nombreuses commandes, et de raccourcis. J’aurais aimé un rétroéclairage des touches pour faciliter son utilisation dans le noir.

 

Enfin, ce vidéoprojecteur est équipé d’un haut-parleur. Celui-ci m’a paru très convenable et très puissant. Il remplira bien son rôle lors d’une présentation en mobilité, et vous évitera de devoir transporter un kit d’enceinte lors d’une session jeux vidéo par exemple.

 

Verdict

Malgré son petit défaut concernant le bruit, j’ai été pleinement convaincu par ce vidéoprojecteur. Sa grande puissance lumineuse est un atout qui lui permet une grande polyvalence : home cinéma ou jeux vidéo. Il ne fait aucune impasse sur les fonctionnalités et sur la qualité de l’image. Je recommande ce produit.

 

 

 

 

Très lumineux
3D très bien restituée
Full HD
Réglages faciles
Haut-Parleur
Design

 

 

 

Ventilation bruyante
Télécommande non retro éclairée
Lunettes 3D non incluses

46ad6287a7f7e08d66641afaf1ef18fc-500x500Retrouvez une sélection de vidéoprojecteurs dans notre boutique dédiée

 

    Ecrire un commentaire