Périphériques réseaux et wifi

Test Mydlink cloud wireless N : une caméra de surveillance compacte et bon marché

12/09/2014
dlink

Déballage

Mydlink cloud Wireless N. Avec un nom pareil, la petite caméra que nous testons ici annonce la couleur d’entrée : elle est connectée et promet à l’utilisateur la surveillance à distance d’un endroit. L’appareil est livré dans une boite en carton classique, qui contient tout le nécessaire pour débuter avec. À savoir la caméra, un CD d’installation, un manuel, un câble RJ45, un chargeur et même quatre vis avec leurs chevilles pour une installation sur un mur ou au plafond.

test-mydlink-cloud-wireless-n_4

Le câble RJ45 ne sert que pour l’installation initiale. Cette dernière est assez facile du moment que vous suivez bien les instructions qui apparaissent à l’écran. Il faut dans un premier temps connecter la mydlink cloud à une box Internet puis la laisser s’initialiser jusqu’à ce que la diode colorée à son dos passe du rouge au vert. Ensuite, il suffit de lancer le CD d’installation (PC et Mac) et de suivre les étapes. Une fois cette étape terminée, l’appareil est opérationnel et il peut être débranché de la box pour être placé au gré de l’utilisateur.

Un look discret et efficace

Comme pour toutes les autres caméras connectées du genre, la seule restriction devient alors le câble d’alimentation. Côté design, la mydlink cloud affiche un look sobre et épuré. Entièrement en plastique, elle se montre légère et assez petite, à peu près de la taille d’une savonnette. De fait, elle est capable de se fondre dans la plupart des intérieurs sans détonner.

test-mydlink-cloud-wireless-n_7

Pour la fixer sur un mur ou au plafond, il faut ôter une partie du socle, prévu à cet effet, pour trouver les quatre trous pour les vis et les chevilles fournies. Il est aussi possible de démonter facilement ce support, pour ajouter un bras articulé plus long par exemple. Bien sûr, rien n’oblige à visser la bête où que ce soit. Le support évoqué plus haut se montre très stable quand il s’agit de simplement poser l’appareil sur une surface plane. Signalons au passage qu’il propose aussi une fonction de répéteur qui permet d’étendre le signal Wi-Fi.

test-mydlink-cloud-wireless-n_8

Détection de mouvements et vision infrarouge

Une fois allumée, la mydlink cloud commence à retransmettre un flux vidéo. En Wi-Fi donc. Pour visionner ledit flux, il faut passer soit par un ordinateur portable, soit par une application gratuite, disponible à la fois pour les iPhone et les smartphones Android. La caméra est capable de filmer dans trois définitions différentes : 640 x 480 pixels, 320 x 240 pixels et 160 x 112 pixels. Pas de HD 720p donc. Évidemment, la qualité du rendu des vidéos va en déclinant avec chaque baisse de définition. Mais ceux qui ont des connexions peu performantes chez eux apprécieront de pouvoir ainsi configurer la taille, la qualité et le débit.

La mydlink cloud embarque également des capteurs de mouvements, capable de déclencher une prise de vue au cas où quelque chose passe devant elle. La zone de détection est d’ailleurs configurable. Une alerte est ensuite envoyée à l’utilisateur. Cette caméra embarque aussi des capteurs infrarouges pour filmer dans l’obscurité la plus complète. Ces derniers ont une portée de 5 mètres. Enfin, la présence d’un micro laisse la possibilité de filmer les vidéos avec le son au besoin. Le rendu sonore n’est pas d’une pureté cristalline, mais il suffit tout de même à rendre les voix qu’il enregistre audibles tant qu’elles ne sont pas trop éloignées de ce micro.

test-mydlink-cloud-wireless-n_6

Bonne pour le service

Parmi les petits défauts, signalons d’abord le petit bruit que fait la caméra lorsqu’elle démarre ou redémarre. Ce n’est généralement pas un problème dans la plupart des cas. Mais si vous voulez l’utiliser pour surveiller une chambre de bébé par exemple, sachez que ces petits bruits peuvent éventuellement le réveiller si l’appareil redémarre, ou si un changement de lumière éteint automatiquement le mode nuit. On apprécie beaucoup en revanche la possibilité d’éteindre les LED IR rouges, afin qu’elles ne luisent pas dans l’obscurité si l’utilisateur ne souhaite pas s’en servir. Au final, le mydlink cloud est une caméra de surveillance connectée parfaitement recommandable. Même si elle ne filme pas en HD, la définition 640 x 480 pixels se montre tout à fait suffisante pour de la télésurveillance. Et le fait de pouvoir accéder aux images aussi bien depuis un ordinateur, qu’un smartphone ou une tablette – même en dehors du domicile évidemment – est parfait pour tranquilliser l’esprit de l’utilisateur.

d-link

Mydlink cloud Wireless N, 112,16€

 

    Ecrire un commentaire