High-Tech Tablettes

Comment bien choisir sa tablette ?

29/09/2016
tablette

À mi-chemin entre le smartphone et l’ordinateur, la tablette a sa place à la maison ou dans le sac de voyage en devenant l’extension incontournable de ses deux acolytes. Avec des dimensions allant de 7 à pratiquement 13 pouces, et des prix démarrant au-dessous de 100 euros et culminant à plus de 1400 euros pour l’iPad Pro 12,9 pouces d’Apple, faire un choix n’est pas évident. Rue du Commerce vous aide à trouver le bon compromis.

Choisir une tablette idéale pour…

Se déplacer

Plus une tablette est petite et plus elle est légère. Une tablette de 7 à 8 pouces se glisse facilement dans un petit sac et son poids ne se fait pas sentir. Et ce n’est pas parce qu’elle est moins grande qu’elle dispose de moins d’autonomie. L’écran est également de plus petite dimension et consomme donc un peu moins. Pour voyager, l’idéal est de disposer d’un modèle intégrant une puce GPS et éventuellement un module 3G ou 4G pour insérer une carte SIM. La tablette peut toutefois être associée à un smartphone en Wi-Fi ou en Bluetooth pour en utiliser la connexion au réseau mobile. Pour les déplacements, mieux vaut miser sur un modèle doté d’au moins 64 Go de mémoire pour ne pas saturer cette dernière. Une sécurisation de vos données via un capteur d’empreintes digitales est un plus.

Travailler

Pour travailler confortablement sur une tablette, un format 4:3 sur une diagonale de 9 à 10 pouces est un minimum. Les tablettes hybrides animées par Windows 10 comme la Microsoft Surface Pro, ou un iPad Pro de 9,7 à 12,9 pouces, présentent un confort de travail supplémentaire et peuvent être exploitées comme un ordinateur. À noter que la Surface Pro tout comme l’iPad Pro peuvent être utilisées avec un stylet et un clavier (détachable). La présence d’un module 3G ou 4G est un vrai plus. Il est souvent associé à un GPS. Pour sécuriser les données, la présence d’un capteur d’empreintes digitales est préférable. Certains modèles disposent d’un support ou d’un clavier augmentant la capacité de batterie et intègrent parfois un pico projecteur.

Visionner des films et jouer

Pour les jeux, seules les tablettes animées par Android ou iOS disposeront d’une offre logicielle conséquente. L’iPad d’Apple est d’ailleurs le mieux loti puisque sa gamme est plus restreinte et pose, de fait, moins de soucis aux développeurs de jeux. Pour les jeux, un petit format de 7 à 8 pouces de diagonale suffit. La définition doit être d’au moins 2048 x 1536 pixels. Il faut noter que des marques comme Acer ou Nvidia proposent des tablettes spécialement conçues pour les « gamers » avec des processeurs graphiques performants. Pour visionner des films, l’idéal est de disposer d’une tablette au format 16:9, mais celles-ci ont tendance à disparaitre au profit du format 4:3, plus polyvalent.

tablette

Détail d’une tablette

La connectivité

Micro USB, micro USB-C

 

En matière de connecteurs, le standard le plus universel est le micro USB. On le trouve sur presque toutes les tablettes Android et les Surface de Microsoft. Il permet de recharger la tablette à partir d’un ordinateur ou d’un chargeur. Il sert également à transférer des données d’un ordinateur vers la tablette et vice-versa. Aujourd’hui, une nouvelle génération de connecteur micro USB débarque avec la prise USB de Type C. Elle permet de brancher la petite prise dans un sens ou un autre. Cette prise permet de réaliser des recharges très rapides et de transmettre directement des vidéos en Ultra HD. Elle est encore rare.

tablette-samsung-note2-620x334

La prise Lightning

 

Est quant à elle une spécificité d’Apple. Capable elle aussi d’être introduite dans les deux sens, elle n’est compatible qu’avec les mobiles de la marque. En cas de perte, ou de détérioration, seul un câble compatible avec la tablette pourra être utilisé.

La prise Micro HDMI

 

Disponible sur certaines tablettes Android et la plupart des PC hybrides, cette prise ne sert qu’à retransmettre des vidéos à partir de la tablette, vers un téléviseur. Dans l’avenir, elle va finir par disparaitre au profit du connecteur USB-C.

Wi-Fi, Bluetooth, NFC

 

Le nerf de la guerre d’une tablette est sa connexion sans fil et notamment le Wi-Fi. C’est le minimum vital pour toutes les tablettes. De plus en plus utile pour connecter des accessoires et notamment une enceinte sans fil, ou encore un smartphone, le Bluetooth est également présent. Sa portée est toutefois limitée à environ 12 mètres. Enfin, encore peu exploitée, la présence d’une puce NFC permet de transférer des données d’un autre mobile doté, lui aussi de la même puce, à une tablette en l’effleurant.

Le module 3 ou 4 G en option

 

Pour les plus nomades, il est possible de disposer d’une connexion au réseau mobile via un module 3G ou 4G. Cette option coûte plus cher, surtout sur les iPad d’Apple. Il faut alors demander une puce SIM supplémentaire à son opérateur. Les séances de surf via Internet seront alors équivalentes à ce que l’on peut connaitre sur un smartphone. Toutefois, si l’on dispose d’un smartphone, il est possible de partager la connexion de celui-ci via le Wi-Fi ou le Bluetooth pour obtenir le même résultat.

Le GPS

 

Le GPS n’est pas systématiquement présent sur les tablettes. Par exemple, sur les modèles d’Apple, pour en bénéficier, il est nécessaire d’opter pour le module 3G ou 4G. Pour le coup, cette option revient assez chère. Si ce critère est déterminant, mieux vaut alors se tourner vers un modèle Android qui intègre une puce GPS.

La taille et le format d’écran

 

En matière de dimensions, la taille de la tablette est déterminée par la diagonale de son écran mesurée en pouces (1 pouce = 2,54 cm).

Globalement, on peut considérer qu’il existe deux grandes familles de tablettes : les 7 à 8 pouces et 9 à 10 pouces. Ces dernières offrent plus de confort de lecture à la maison, mais restent plus lourdes. Plus légères, les 7 à 8 pouces se glissent dans un sac, tout en conservant un écran plus conséquent que celui d’un smartphone, ou d’une phablette.

Au-delà de ces tailles d’écran, on trouve des modèles affichant des diagonales allant jusqu’à 13 pouces. La majorité de ces tablettes sont en fait des PC hybrides animés par Windows 10, dont le clavier se détache de l’écran tactile. Certaines marques, comme Apple, proposent des tablettes grand format destinées à un usage professionnel. C’est le cas de l’iPad Pro qui se décline en deux versions avec un iPad de 9,7 pouces et un autre de 12,9 pouces. Ces modèles, qui se rapprochent d’un ordinateur portable, atteignent des sommets en termes de tarifs.

En plus de la taille de l’écran, il faut vérifier son format. Si la tablette est destinée à regarder beaucoup de vidéos, un format 16:9 est préférable. Toutefois, la tablette sera moins pratique pour la lecture ou l’utilisation d’applications. Plus polyvalent, le 4:3 délivre un affichage plus large et donc plus confortable pour lire ou écrire.

Définition et résolution

 

En plus de la taille de l’écran, il est nécessaire de se renseigner sur sa définition. Elle est déterminée par le nombre de points en hauteur et en largeur. Plus l’écran est grand et plus celle-ci doit être conséquente. Globalement, mieux vaut éviter d’aller en dessous de 1024 x 600 pixels. Une définition Full HD (1920 x 1080 px) ou plus est idéale pour obtenir une image très nette et non pixellisée. La tendance actuelle se tourne vers des écrans dont la définition se situe autour de 1280 x 800 pixels. Beaucoup de nouveaux modèles vont au-delà avec une définition de 2048 x 1536 pixels en format 4:3 ou 2560 x 1600 pixels en 16:9. Les iPad, par exemple, proposent ce type de définition qu’il s’agisse de la version mini ou non.

À cette définition est associée une résolution, c’est-à-dire la densité de points sur un pouce carré. Plus la définition est conséquente et plus cette densité est importante, et plus l’image est nette. Pour 2048 x 1536 pixels, elle sera ainsi de 264 points par pouce sur un modèle de 9,7 pouces. Avec la même définition, sur un écran de plus petite taille de 7,9 pouces, la densité va augmenter (326 points par pouce).

guide_d'achat_tablette

La technologie de dalle

 

Plusieurs technologies d’écran existent. L’IPS-LCD est plus lisible au soleil, mais consomme davantage d’énergie. L’angle de vision d’un Amoled ou Super Amoled est plus conséquent mais ses couleurs sont un peu moins subtiles qu’avec un IPS. Le fameux Retina d’Apple est en réalité un IPS-LCD.

Le système d’exploitation

 

L’un des critères de choix d’une tablette est son système d’exploitation. Il va dépendre essentiellement de l’équipement que vous possédez par ailleurs. Si votre mobile est un iPhone, autant privilégier l’iPad. Le principe est le même pour Android. Vous pourrez ainsi utiliser le même compte pour exploiter les mêmes applications et contenus achetés chez l’un ou l’autre des géants de la High-Tech.

Android

Pour le moment, les tablettes sont vendues avec Android 5 et rarement Android 6. Certaines marques ajoutent une surcouche à leurs couleurs avec quelques fonctions spécifiques. La présence d’un Android dit « pur » est considéré comme un plus.

iOS

Comme un iPhone, seules les trois dernières générations de tablettes peuvent bénéficier des dernières mises à jour d’iOS. Si l’on est déjà équipé d’un Mac et d’un iPhone, l’iPad présente le meilleur choix, puisque l’ensemble des contenus va être synchronisé très simplement d’une machine à l’autre.

Microsoft Windows 10

 

Les tablettes équipées de Windows 10 sont plutôt rares. Il s’agit essentiellement des Microsoft Surface et des PC hybrides dont le clavier se détache. Contrairement à un iPad ou une tablette Android, le choix de Windows n’est pas rédhibitoire si vous disposez d’un smartphone qui n’est pas animé par Windows Phone ou 10 Mobile. L’appareil s’utilise plus comme un PC qu’une tablette en réalité. Il est donc un peu plus autonome.

La capacité de stockage

 

Si une tablette est plus grande qu’un smartphone, sa capacité de stockage n’est pourtant pas forcément supérieure. Mieux vaut éviter une tablette dont la capacité est située en dessous de 16 Go. Un stockage de 64 Go présente un bon compromis pour une tablette dont il n’est pas possible d’étendre la mémoire.

Sur les modèles Android ou Windows 10, la capacité est souvent supérieure à celle d’un iPad, avec un prix plus doux. Avec ce dernier, le choix de la capacité de stockage est essentiel car il n’est pas possible de l’étendre grâce à une carte mémoire microSD, comme c’est pratiquement toujours le cas sur les modèles Android.

quelle-tablette-quelle-usage

Notre page dédiée aux Tablettes

    Ecrire un commentaire