Mobilier de jardin

Comment bien choisir son parasol ?

26/01/2017
Cap-Parasol-Piscine-Vouc-1

Votre terrasse ou jardin a besoin d’un peu d’ombre ? Il est grand temps de s’équiper d’un parasol. Déporté ou droit ? Quelle toile prendre ? Comment trouver le modèle idéal en fonction de vos attentes ?

Par le biais de ce guide, les experts de Rue Du Commerce vous aident à y voir un peu plus clair.

La surface à protéger 

Il faut avant tout savoir quelle est la zone que vous souhaitez ombrager : petit balcon, terrasse ou mobilier dans votre jardin. Il faut que le parasol ait la forme adéquate et soit suffisamment grand pour protéger la totalité de la surface concernée.

On parle alors d’envergure ou de surface d’ombrage du parasol.

Par exemple, si vous optez pour un parasol carré de 4X3 mètres, alors vous aurez une envergure de 12m².

Les parasols ronds sont idéaux pour les petits espaces et pour les tables rondes.

Les parasols carrés ou rectangulaires sont plus faciles à intégrer sur une terrasse ou pour une grande tablée.

Les différents types

Actuellement, il existe trois types qui se distinguent :

Le parasol droit

A la plage ou sur la terrasse, c’est LE grand classique,  le modèle emblématique que tout le monde connait. Une palette de différents coloris et tailles existe.

Il est pourvu d’une toile de trois formes possibles (ronde, carrée ou rectangulaire) sur son mât droit fixe, en aluminium ou en bois.

Sa toile est généralement en polyester et est maintenue par 6 baleines.

La plupart du temps, il est conseillé pour une table avec un trou central : parfait pour éviter d’attraper des coups de soleil pendant le déjeuner.

Il trouve également sa place entre deux transats.

Cap-Parasol-Vue-Table

 

Le parasol inclinable

C’est exactement la même version que le parasol droit : seul changement, un mât amovible, à la fois inclinable et orientable.

Ce mât est amovible grâce à une rotule située sur la hauteur.

Ce type de parasol est plus que conseillé pour les régions très ensoleillées, il sera orienté en fonction du déplacement du soleil.

 

Le  parasol déporté

C’est le tout dernier sorti dans la famille des parasols. Il est également de plus en plus vendu.

Fini de perdre de la place en mettant le parasol au milieu de la table.

Sa poignée coulissante et sa manivelle font l’inclinaison de ce parasol. Son envergure peut atteindre facilement 4 mètres.

Vous avez les mêmes choix de matériaux que les parasols basiques, sauf pour sa structure qui est en aluminium afin de résister à toutes les conditions météorologiques.

Il est généralement plus grand que le modèle droit : idéal pour les grandes terrasses.

Rectangulaire ou rond, il tourne à 360° pour protéger tout au long de la journée, comme pour l’inclinable.

Bien choisir son pied…

Deux critères sont importants pour bien le choisir :

Le diamètre doit être le même que celui du parasol pour éviter une chute de celui-ci.

Le poids du pied doit être important lui aussi en fonction de l’envergure de la toile.

A noter que les pieds de parasol en bois ou en plastique sont suffisants pour un parasol rond et droit car l’envergure de  ce type de parasol est assez petite.

A contrario, pour les versions XXL rectangulaires et déportées, il est nettement conseillé d’opter pour des pieds de parasol en béton, en fonte ou en granite.

Les déportés, eux, sont généralement pourvus de pieds en croix pour assurer leur stabilité.

…et sa toile

 

Il est nécessaire de bien la choisir pour éviter la mauvaise protection quant aux rayons du soleil mais également quant à sa résistance.

Cap-Parasol-Vue-Table-Paris

 

La densité

Elle se calcule en fonction de son grammage par m². Il n’existe pas de normes précises mais logiquement plus votre toile est épaisse, mieux vous êtes protégé.

 

L’indice UPF

Outre le grammage, il est clairement notifié sur les parasols l’indice UPF (facteur de protection ultraviolet) :

Entre 10 et 19 : faible protection

Entre 20 et 29 : haute protection

Entre 30 et 49 : très haute protection

50 et plus : protection maximale

 

La matière

Polyester

Caractérisé comme le matériau d’entrée de gamme, c’est le plus répandu et est très souvent imperméabilisé.

Acrylique

C’est la matière résistante. Ses couleurs sont conservées nettement plus longtemps. Certains modèles sont traités « anti-déperlants ».

Coton

C’est la plus onéreuse mais la plus résistante comparée aux deux premières matières.

Notre page « Parasol »

    Ecrire un commentaire