Outillage de jardin

Choisir bien choisir son système d’arrosage ?

14/04/2017
Kit-Arroseurs-Couv-1-2

Les vacances sont enfin arrivées, mais personne n’est pas là pour s’occuper de votre jardin.  La solution ? L’arrosage automatique. Mais que choisir en fonction de vos besoins ? Présentation. 

Préparation du sol

Vous comptez les jours avant votre départ, votre valise est bientôt bouclée et vous avez déjà prévu d’installer votre arrosage automatique. Seulement voilà, il faut tout de même réaliser des travaux afin de résister à toute sécheresse :

Binez le sol

Vous allez ainsi supprimer, dans un premier temps, toutes les mauvaises herbes qui ont toujours très soif et par la suite casser la fine croûte de terre.

Recouvrez le sol

D’une bonne couche de paillis (environ 10 cm) afin de garder le sol humide, toujours dans un souci d’éviter toute forme de sécheresse.

…Et la veille du départ  

Il est conseiller de regrouper tous les pots (et jardinières) dans un lieu à l’ombre et à l’abri des courants d’air, de les arroser abondamment. Enfin, renseignez-vous sur les prévisions météo des jours à venir pour régler votre système.

Jaune-Arroseurs-Couv-1-2

Les critères de choix

Logiquement, le bon choix va dépendre essentiellement de plusieurs facteurs tels que :

– la durée de vos vacances

– la nature du votre sol

– les conditions climatiques de votre région

– la nature des plantations : de la pelouse, des haies ou un potager.

Pour connaître…

… La nature de votre sol

Dans votre main,  prenez une motte de terre humide avec un petit d’eau et faites en sorte d’essayer de faire une boule :

Si vous avez des miettes…l’eau va s’écouler précipitamment dans le sol.

Si vous arrivez à réaliser une boule mais poudreuse, c’est un sol limoneux : une bonne capacité à garder l’eau.

– Si vous pouvez former une boule ferme, la terre est dite argileuse : l’eau s’écoule très lentement.

… La pression de l’arrivée d’eau

Celle-ci dépend exclusivement de la situation du réservoir : pour connaître la dite pression, il faut brancher à son arrivée un manomètre.

Généralement, elle est entre 2 et 3 bars.

Les arroseurs mobiles

Conseillés et adaptés pour l’arrosage des pelouses et des massifs à fleurs. Leur raccordement est un jeu d’enfant : l’embout est à raccorder au tuyau d’arrosage.

Une palette de matériels est indispensable : un programmateur, un régulateur de débit, un raccord, un Y si vous souhaitez brancher plusieurs arroseurs et un tuyau.

Mobiles-Arroseurs-Recap-1-2

Les kits

Pour le coup, ils sont très faciles à installer et vendus avec tout le matériel nécessaire.

Idéal pour les petits jardins, une terrasse ou un potager.

Kit-Arroseurs-Recap-1-2

Les accessoires

Les programmateurs

Permettent à vos systèmes d’arrosage de fonctionner de façon autonome.

Electroniques 

A l’aide de piles, vous pouvez sélectionner la durée de l’arrosage avec son heure de démarrage et enfin sa fréquence. Vous avez de nombreux programmes prédéfinis dessus.

Multi-voies

Raccordé au secteur, la possibilité de raccorder plusieurs circuits d’arrosage avec plusieurs options : fréquences et durées.

Les sondes et pluviomètres

Permettent d’indiquer aux programmateurs s’il faut ou non continuer d’arroser. Un accessoire parfait pour faire des économies d’eau.

Pluviomètre

Mesure les précipitations.

Sonde d’humidité

Mesure le degré d’humidité et température du sol

Notre page « Arrosage »

    Ecrire un commentaire