Outillage de jardin

Comment bien choisir la tondeuse ?

07/10/2016
choisir_tondeuse

Tondeuse à main, tondeuse autoportée, tracteur-tondeuse, tondeuse électrique, tondeuse thermique… Rue du Commerce vous guide pour acheter la tondeuse qui correspond à votre besoin !

Les différents types de tondeuses

Tondeuse manuelle

La tondeuse manuelle est légère – poids compris entre 7 et 10 kg -, elle se présente sur deux roues et demande un certain effort physique. Elle dispose d’une lame hélicoïdale. Parfaitement adaptée aux petites surfaces de pelouse, elle est également silencieuse.

 

Tondeuse électrique

La tondeuse électrique a quatre roues. Il existe des versions filaires ou sur batterie. Elle est équipée d’une lame rotative à couteaux, en acier ou en résine. Ce type de tondeuse convient à un jardin de ville ou un jardin de taille raisonnable. Poussée ou tractée, elle est peu bruyante et ne pollue pas.

La tondeuse électrique sur batterie n’a pas encore beaucoup d’autonomie. Elle est suffisante pour de petites surfaces.

Il existe des tondeuses électriques à coussin d’air. L’air soufflé lui permet de planer au-dessus du sol. Ces tondeuses sont pratiques à diriger et légères.

 

Tondeuse à essence, aussi appelée tondeuse thermique

La tondeuse à essence est dotée de quatre roues. Son moteur est à quatre temps. Poussée ou tractée, ce type de tondeuse est relativement sonore, mais bénéficie d’une bonne autonomie pour l’entretien de grands espaces. Vous avez souvent le choix entre des lames hélicoïdales ou rotatives. Le carburant utilisé pour ces tondeuses est du sans plomb.

 

Tondeuse robot

La tondeuse robot travaille seule. Elle broie l’herbe en fines particules qu’il n’est pas nécessaire de ramasser. Son autonomie lui permet de couvrir entre 65 m² et 150 m² de terrain et son temps de charge est compris entre 50 minutes et 2 heures.

Tractée ou poussée, quelle différence ?

La tondeuse tractée vous permet d’économiser vos efforts physiques. Elle est recommandée pour les surfaces moyennes et importantes, elle est aussi préférable sur les terrains en pente ou avec beaucoup de relief. C’est un indispensable lorsque la tondeuse est lourde.

 

Tondeuse autoportée et riders

Ces deux types de tondeuses permettent toutes deux de pratiquer la tonte en restant assis. Leur tableau de bord est électronique et se règle depuis le siège conducteur. Elles peuvent avoir une fonction de ramassage inclus ; dans ce cas, les bacs ont une capacité comprise entre 200 et 250 litres. Pour les grands terrains, il est préférable de bénéficier d’un système de mulching et d’éjection sur l’herbe, ce qui nécessite une tonte fréquente.

Tondeuse1

Quelle tondeuse pour quelle superficie ?

La superficie et la configuration de votre jardin

En fonction de la dimension de votre jardin, vos besoins sont différents.

superficie

Les caractéristiques d’une tondeuse

Le poids

Le poids d’une tondeuse peut varier entre 6 et 25 kg. Plus la tondeuse est lourde, plus la fonction de tractation est nécessaire et déterminera la puissance de votre moteur (voir ci-dessous).

 

Le moteur

Il existe deux types de moteurs, le 2 et le 4 temps.

Le 2 temps est surtout recommandé pour les terrains en pente. Il a l’avantage de ne pas être bruyant, contrairement aux moteurs 4 temps plus sonores. Cependant, le 4 temps est conseillé pour des surfaces plus imposantes et les terrains plats.

Pour les tondeuses électriques, la puissance du moteur sera essentielle pour garantir de meilleurs résultats sur des surfaces de taille moyenne.

 

La largeur de coupe

Généralement comprise entre 20 et 112 cm, la largeur de coupe détermine le nombre de passages : plus la largeur est grande, plus le nombre de passages diminue. Pour de petites surfaces, une petite largeur de coupe a l’avantage de vous permettre de passer la tondeuse dans de plus petits recoins.

Nous vous recommandons :

  • Entre 30 et 45 cm pour les terrains jusqu’à 500 m²
  • Entre 40 et 75 cm pour les terrains de 500m² à 1 500m²
  • Entre 90 et 112 cm pour les terrains à partir 1 500m²

 

 

La hauteur de coupe

Ce réglage est disponible de deux façons :

  • Centralisé : réglage uniforme pour l’ensemble de la tondeuse, pour un réglage facilité.
  • Sur chaque roue : elle nécessite un réglage sur chacune des roues, et permet de s’adapter aux inégalités du sol en particulier sur les bordures.

 

 

Un guidon réglable

C’est un critère important puisqu’un guidon réglable vous permet de bénéficier d’un meilleur confort.

 

Le bac de ramassage

Le bac est-il facile à retirer, à vider et à repositionner ? Vérifiez sa praticité d’utilisation.

Lorsque vous tondez votre jardin, vous répétez ces actions à plusieurs reprises, il est donc important de s’assurer, avant votre achat, de la commodité de votre future tondeuse.

Le bac peut être en toile ou en plastique. La toile se vide moins souvent, mais le plastique se nettoie plus facilement, un arbitrage qui vous appartient…

Si la tondeuse ne dispose pas d’un bac de ramassage, il existe deux configurations :

  • l’éjection latérale ou arrière : herbe qu’il faut ramasser ensuite à la main.
  • le mulching : l’herbe se dépose sur place et ne nécessite aucun ramassage.

 

 

La fonction « mulching »

Elle apporte un plus lorsque vous tondez votre pelouse peu régulièrement. Elle réduit ainsi les herbes hautes en micro-particules pour permettre une meilleure réutilisation du fertilisant naturel ainsi créé.

 

Le carter

C’est une cloche munie d’un tunnel d’éjection. L’herbe coupée est évacuée grâce au carter. Il peut être construit dans 3 matériaux différents :

Carter

Pour les tondeuses électriques, la batterie est un critère de choix important :

Les batteries de type lithium-ion proposent les meilleures performances du marché. Elles ont également l’avantage de ne pas perdre de capacité, contrairement aux batteries en Nickel-Cadmium.

Il est important de regarder la durée de vie des batteries, exprimée en nombre de cycles. Un remplacement de batterie peut se révéler onéreux.

 

Tondeuses autoportées et riders

Plusieurs critères sont à vérifier :

Le moteur

Il s’agit d’un moteur thermique à 4 temps. Le démarrage est électrique, et peut parfois être réalisé par lanceur. La puissance du moteur doit correspondre à la largeur de coupe souhaitée.

cc

Confort de conduite

Il dépend de la transmission et de la direction. La direction assistée est à privilégier face à la direction simple. De même, assurez-vous que le rayon de braquage soit réduit. Plus il est court, plus la conduite sera aisée.

La transmission

Trois options vous sont proposées :

  • boite automatique aussi appelée transmission hydrostatique : elle permet d’embrayer au pied et de changer de vitesse sans s’arrêter.
  • boite de vitesse mécanique : nécessite un arrêt.
  • boite transmatique : elle ne nécessite pas d’arrêt pour changer de vitesse et est moins coûteuse qu’une automatique.

Le châssis

Il détermine grandement la durée de vie de votre tondeuse. Pour garantir la solidité de votre tondeuse, il est préférable d’acheter une tondeuse avec un châssis en poutre monobloc sans soudure. Dès lors qu’un châssis comporte des soudures, sa solidité est compromise dans la durée.

Les roues

Plus leur diamètre est important, plus la progression est facilitée.  Vérifiez également l’empattement des roues : un large empattement aplatit moins l’herbe.

Les options

Vous pouvez ajouter des options à votre tondeuse en fonction de vos besoins d’utilisation :

  • Le mulching,
  • Les pare-chocs,
  • Les phares,
  • Les pneus anti-scalping, qui permettent de diminuer les traces dans l’herbe,
  • L’épandeur, pour répandre des engrais sur votre pelouse en même temps que la tonte,
  • Le scarificateur, pour permettre d’aérer la terre et la décompacter,
  • Le pulvérisateur, pour épandre les produits liquides,
  • La fraise à neige, pour débarrasser la pelouse de la neige,
  • La remorque, pour transporter du matériel lourd.

Entretien de votre tondeuse

Quelques mesures de sécurité auparavant :

  • Retirer les pierres et objets présents sur le terrain à tondre, afin d’éviter la projection de l’objet ou la détérioration de la lame.
  • Maintenir une distance de sécurité entre la tondeuse et toute autre personne, en particulier les enfants et les animaux domestiques.
  • Ne pas fumer à côté d’une tondeuse à essence.
  • Ne pas intervenir sur une tondeuse électrique branchée.
  • Porter un équipement adapté à la tonte : lunettes de protection et protège-oreilles.

Pour l’ensemble des tondeuses, il est important de nettoyer le système de coupe après chaque utilisation. Cet entretien permet d’augmenter la durée de vie des lames et de votre tondeuse.

 

Les tondeuses essence

Elles requièrent un entretien fréquent du moteur : bougie, vidange, filtre à air.

 

Les tondeuses autoportées

Leur maintenance se fait grâce à des lève-autoportés adaptés.

Avant chaque hivernage, effectuez un nettoyage intégral de votre tondeuse puis protégez-la jusqu’au printemps, à l’abri de la poussière et de l’humidité.

Tondeuse : quel budget compter ?

Budget

Notre page dédiée de Tondeuses

 

    Ecrire un commentaire