Piscine

Comment bien choisir le dispositif de sécurité pour sa piscine ?

06/10/2016
CouvSécuritéPiscine

Si les piscines hors-sol ne sont pas soumises aux mêmes obligations de sécurité que les piscines enterrées, il est toutefois fortement conseillé de les équiper.

Tour d’horizon des bonnes mesures à effectuer par les experts de RueDuCommerce.

Les alarmes

  • Les alarmes périmétriques, laser ou infrarouges, forment un périmètre virtuel à l’aide de bornes placées aux quatre coins de la piscine. Elles se déclenchent en cas d’intrusion dans ce périmètre. Elles coûtent entre 200 et 600€, en moyenne, et conviennent mieux aux piscines enterrées.
  • Les alarmes à détection d’immersion, ou sonar, sont des alarmes immergées. Elles se déclenchent en cas de modification des ondes de l’eau. Discrètes et simples à utiliser, elles conviennent à tous les types de piscine. Comptez 200 à 300 €, selon les modèles.

Les astuces de choix

Pour une alarme à détection d’immersion, surveillez la sensibilité des sondes, parfois déclenchées par des vents violents ou les robots de piscine. Contrôlez également le temps de latence entre la chute et son signalement. Dans tous les cas, vérifiez la compatibilité du système avec le déploiement d’une bâche, et prévoyez un relais d’alarme à l’intérieur de la maison.

Les barrières

Fixes ou démontables, les barrières sont constituées de piquets en bois, alu ou inox, reliés par des filets, des panneaux ou des barreaux. Efficaces et fiables, elles offrent une grande variété d’aspects et s’adaptent à toutes les formes de piscine. Comptez en moyenne 70 à 150€ les deux mètres, selon le matériau.

Les astuces de choix

Vérifiez le type d’installation requis, nécessitant parfois l’intervention d’un professionnel pour un ancrage solide au sol. Contrôlez la présence de la norme NF sur le modèle de barrière choisi, et optez pour une hauteur minimale d’1,10 mètre.

Les autres solutions

  • Idéale pour une piscine hors-sol, l’échelle escamotable s’installe le temps de la baignade surveillée, et se range loin de la piscine le reste du temps.
  • Une simple bâche peut sécuriser la piscine. Elle nécessite, en revanche, d’être fixée par des sangles et des pitons, pour rester accrochée en cas de chute.
  • Les couvertures rigides et abris fermés, adaptés aux piscines enterrées, nécessitent un investissement de départ important. Ils offrent cependant la meilleure sécurité possible.

 

Notre page dédiée de sécurité et alarme piscine

    Ecrire un commentaire