Jeux

Test Alien Isolation : un nouvel épisode réussi

06/10/2014
Alien Isolation, le nouvel épisode signé Sega

Histoire

 

Quinze ans après les événements d’Alien Le Huitième Passager, Amanda Ripley, la fille Eqllen Ripley, recherche désespérément sa mère dans la région où celle-ci a disparu. En vain. Mais alors qu’elle est sur le point d’abandonner, elle reçoit une invitation pour aller récupérer l’enregistreur de vol du vaisseau Nostromo (vaisseau de Ellen ripley). Cet enregistreur de vol se trouverait à bord de la station spatiale Sevastopol abandonnée depuis peu. A son arrivée dans la station, Amanda Ripley découvre des civiles désorientés, des robots corrompus et une menace invisible, mais bien présente. C’est là que débute votre histoire… Alien Isolation reprend clairement l’ambiance du film Alien Le Huitième Passager et cela fonctionne parfaitement. On se prend au jeu et on entre dans cette histoire inédite avec facilité. Surtout si, comme moi, on est fan des films de Ridley Scott.

Alien isolation

Graphisme

 

Graphiquement, le jeu est beau mais inégal. Certains passages sont très réussis et d’autre un peu moins. Le véritable point fort sont les modélisations et l’univers du jeu car. Ici, pas des écrans tactiles ni d’hologrammes mais uniquement des objets que l’on peut retrouver dans le film de 1979.

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=trPIYFR-zAk[/youtube]

Gameplay

 

L’intérêt principal du jeu réside dans l’infiltration. Il faut également noter qu’il n’y a qu’un seul Alien tout au long de l’aventure. Et une seule rencontre avec lui est synonyme de mort. Par ailleurs, ce dernier possède un atout redoutable : si le joueur utilise trop souvent les armes à feu alors Alien sait instantanément où il se trouve. Si le joueur se cache trop souvent au même endroit, Alien est en mesure de le savoir et de le débusquer. Dans ces conditions, la seule arme efficace contre celui-ci est le feu. Mais attention, si on l’utilise trop souvent, l’ennemi finit par s’adapter et se défend de mieux en mieux. Le joueur peut toutefois utiliser le système de kraft et ainsi créer des pièges ou poser des bombes pour se défendre contre l’Alien.

Alien Isolation

Bande son

 

La bande-son colle parfaitement à l’aventure. Les bruitages et les musiques respectent le thème du jeu. De plus, les voix françaises restent de très bonne facture.

 

Durée de vie

 

Le jeu dispose d’une excellente durée de vie. Comptez environs une 20 heures de jeu, mais c’est toujours trop court quand un jeu est aussi bon !

 

Verdict

 

Sega dispose maintenant d’un véritable jeu sur l’univers d’Alien qui ravira les fans d’Alien. Le jeu conviendra aussi à tous les fans de jeux infiltration et à tous les addicts de survival horror. Une véritable réussite !

 

 

 

 

Jeu directement inspiré du film Alien, Le Huitième Passager
Durée de vie assez longue

 

 

 

Graphisme inégal
IA d’Alien inégaux sur certains passages

 

alien isolation jaquette jeuAlien Isolation pour PS3 (45,23 euros)

    Ecrire un commentaire