Maison Salle de bain

Choisir sa baignoire

16/10/2017
bath-753272_1280

Vous avez décidé d’installer une baignoire dans votre salle de bain. Mais quelle forme prendre ? Quel matériau ? Tant de questions auxquelles nous allons répondre.

La forme

La forme rectangulaire

C’est la plus connue de toutes: elle s’intègre parfaitement dans les salles de bains carrées voire de moyenne tailles.

Généralement elles sont proposées dans ces dimensions : 170×70 pour les petits modèles, 200×90 pour les grands modèles. Elles doivent être idéalement posées en contact avec deux murs pour un confort optimal.

Coup de cœur pour ce modèle ; très design et épuré.

Coup-de-coeur-salle-de-bain-baignoire-rectangulaire-blanche

Retrouvez notre sélection

 

La forme d’angle

Comme son nom l’indique, elle occupe un des coins de votre salle de bain (gauche ou droite). Elle est idéale pour les salles de bains difficiles à meubler, comme sous les toits d’une maison, par exemple. Malgré leur forme en angle, elles restent très confortables.

A vous de jouer

La forme ronde (ou ovale)

Pour cette forme-là, vous avez deux choix : soit l’installer comme la forme rectangulaire, c’est-à-dire entre deux murs si vous avez une salle de bain moyenne. A contrario, si vous avez une grande salle de bain, vous allez pouvoir implanter votre baignoire ronde en îlot.  

Coup de cœur pour ce modèle : vous allez adorer son allure royale avec ses pieds sculptés.

Coup-de-coeur-salle-de-bain-baignoire-ronde-design

Trouvez la vôtre

La forme sabot

Ce sont des mini baignoires, idéale pour les salles de très petites tailles (environ 5m²). Leurs dimensions sont de 100×70 ou 120×70.

Nos baignoires sabots

Les dimensions

Pour la largeur : généralement elles font du 70 voire 90 cm. Pour les baignoires d’angle, la largeur peut atteindre jusqu’à 150 cm.

Pour la longueur : 150 cm pour les petits modèles (notamment les versions sabot), et peuvent aller jusqu’à 180 cm.

La matière

Le matériau choisir va déterminer la résistance quant à votre futur usage et l’entretien souhaité. Il faut également prendre en compte le poids de la baignoire.

Les matières métalliques

L’émail rend la baignoire très résistante aux chocs et rayures. Par contre, avec ses matières métalliques, elles sont très lourdes, alors attention si vous avez un plancher en bois.

  • La fonte retient relativement bien la chaleur de la température de votre bain. Il est conseillé d’opter pour une telle baignoire si vous avez du carrelage.
  • L’acier émaillé, est nettement plus léger mais garde un peu moins la chaleur.

Les matières de synthèse

La grande majorité est fabriquée en acrylique ou résine. Ce type de matière apporte une très grande légèreté par rapport aux matières métalliques, mais aussi une bonne résistance. Elles sont faciles à installer

  • L’acrylique retient bien la chaleur et est silencieux. Attention aux rayures toutefois.
  • Le Toplax, pour mieux comprendre c’est de l’acrylique renforcé ABS, pour que la baignoire tienne mieux les chocs et ait  une bonne adhérence.
  • La fibre de verre, elle,  est connue pour sa résistance, sa légèreté et son faible coût.
  • La résine est très agréable quant à son utilisation et son toucher. Elle garde également bien la chaleur.

L’habillage (ou tablier)

Comme pour les matières et les formes, il existe de nombreuses possibilités quant à son habillage. Cela concerne exclusivement les baignoires qui se montent à pied. Les baignoires à pieds fixes sont à habiller d’un tablier ou à encastrer. Celles en îlots sont dotées d’un tablier moulé avec la coque.

Pour celles qui sont à habiller, vous avez différentes solutions comme :

  • avec tablier,
  • tablier optionnel
  • tablier universel pouvant se découper à la dimension souhaitée

C’est quoi un tablier ? C’est l’habillage d’une baignoire. Il est essentiellement utilisé pour dissimuler les pieds, l’évacuation et la tuyauterie. Aussi, ce tablier maintient la chaleur de l’eau du bain plus longtemps.

Focus : la baignoire balnéothérapie

C’est quoi ?

C’est une baignoire équipée de plusieurs buses d’hydromassage brassant l’eau.

Trois technologies pour le mécanisme de ces buses :

  • à air comprimé : une injection d’air effectuée par un surpresseur dans les buses réparties dans le fond de la baignoire.
  • à eau sous pression : une pompe prend l’eau dans la baignoire et la réinjecte sous pression par les buses.
  • à air et eau : elle combine aussi bien à air comprimé que sous pression.

La qualité des massages effectués par la baignoire balnéo va dépendre du nombre et de la position des buses dans la baignoire.

Coup de cœur pour ce modèle : avec ses 12 buses, ses têtières, et son allure épurée.

Coup-de-coeur-salle-de-bain-baignoire-balnéo-angle

A vous de jouer

En résumé, 

    Ecrire un commentaire