Cuisine

Comment bien choisir ses couteaux ?

22/08/2014
choisir ses couteaux

Critères de choix

 

L’usage du couteau

 

Émincer, trancher, couper, découper, ciseler, taillerPour accomplir toutes ces tâches techniques, mieux vaut être équipé du couteau adéquat. Et en la matière, il existe une variété extraordinaire de couteaux spécifiques qui pourront vous être d’un grand secours. Suivez le guide !

couteau 2

 

Type de couteau Usage
Couteau d’office C’est le couteau du quotidien par excellence. Petit et maniable, le couteau d’office sert à accomplir des découpes simples comme le ciselage d’un oignon ou le taillage de légumes.
Couteau du chef Doté d’une longue lame, ce couteau sert essentiellement à couper des pièces de viande ou à émincer des légumes.
Couteau à pain Formé d’une lame ondulée, ce couteau sert spécifiquement à couper le pain en entamant la croûte sans dénaturer la mie.
Couteau à fromage Utilisé pour trancher le fromage, ce type de couteau est généralement ajouré pour éviter que les fromages à pâte molle collent à la lame. Il existe autant de couteaux à fromages que de fromages !
Couteau à huîtres Avec sa petite lame très résistante, le couteau à huîtres permet d’ouvrir la plupart des coquillages. Il est muni d’une garde pour protéger la main.
Couteau à filet de sole Doté d’une lame longue et flexible, ce couteau sert à lever les filets de poisson de type sole, daurade ou truite. Il permet également de trancher finement le saumon fumé.
Couteau à viande Également appelé le « tranche-lard », ce couteau à longue lame permet de trancher des rôtis ou des jambons en fines tranches.
Couteau à agrumes Avec son cran affûté des deux côtés, ce couteau permet de couper la peau parfois épaisse des agrumes et de réaliser des décorations.

 

À noter que les couteaux japonais jouissent d’une solide réputation dans l’univers des couteaux de cuisine. À la fois résistants, précis et élégants, les couteaux japonais se déclinent en quatre grandes catégories :

 

  • Le Santoku : multi-usages, ce couteau permet d’assurer une multitude de découpes notamment de viandes et de crustacés.

couteau 3

  • Le Nakiri : avec sa lame extrêmement fine, ce couteau permet de couper les légumes et les fruits, durs ou mous.
  • Le Deba : aiguisé d’un seul côté, ce hachoir tranche les os et les arêtes. L’autre partie de la lame sert au filetage du poisson.
  • Le Sashimi/Yanagiba : doté d’une lame longue et fine, ce couteau est souvent employé pour réaliser des sushis et des sashimis.

 

La matière de la lame

 

Que vous souhaitiez trancher une viande ou éplucher des légumes, il ne vous faudra assurément pas le même type de lame. Dans tous les cas, disposer d’une lame efficace et tranchante est indispensable pour préparer de bons petits plats au quotidien. Si les lames de couteaux sont majoritairement en inox ou en acier inoxydable, de nouvelles matières ont fait leur apparition sur le marché de la coutellerie. Ainsi, le couteau doté d’une lame en céramique conquiert de plus en plus de cuisiniers amateurs grâce à ses nombreuses qualités.

 

Matières Avantages Inconvénients
Acier carbone – résistant à la casse- affûtage précis- bon marché – rouille facilement- nécessite un affûtage régulier
Acier inoxydable – inoxydable- hygiénique- ne rouille pas- facile à entretenir – plus cher que l’acier carbone
Acier Damas – pouvoir tranchant très élevé- grande robustesse- résiste à l’usure- esthétisme abouti pour des pièces d’exception – coût élevé- moins résistant à la rouille que l’acier inoxydable
Céramique – pas d’affûtage- grande précision- extrêmement tranchante- pas de transfert d’odeur- anti-oxydante – fragile- nécessite l’intervention d’un professionnel lorsque la lame est émoussée
Silicone – permet de trancher ou découper directement dans le moule de cuisson- idéal pour les matières antiadhésives – peu résistante

 

La matière du manche

 

Si la matière de la lame revêt une importance toute particulière lors du choix d’un couteau, celle du manche n’est pas à prendre à la légère car elle joue un rôle primordial dans la manipulation de l’objet. En la matière, le meilleur conseil à appliquer est de prendre en main le couteau avant de l’acheter. Les manches de couteaux peuvent être conçus à partir de plusieurs matières parmi lesquelles figurent :

 

  • l’inox : résistant ;
  • le plastique : léger et maniable ;
  • le silicone : antidérapant et ergonomique ;
  • le bois : naturel et esthétique.

 

couteau 4

 

Bien utiliser

 

Les règles de sécurité

 

Qui dit manipulation d’un couteau, dit nécessairement mesures de sécurité à respecter. En voici quelques-unes :

 

  • Ces objets tranchants et perforants sont à mettre hors de portée des enfants. Pour cela, il est vivement conseillé de ranger ces ustensiles soigneusement après chaque utilisation. D’une part, cela évitera tout accident malheureux ; d’autre part, cela préservera le tranchant des lames.
  • Lors de la manipulation d’un couteau, veillez à toujours porter des chaussures fermées.
  • Ne pas ranger vos couteaux dans un placard situé au-dessus de votre plan de travail.
  • Ne pas positionner son index sur le dessus de la lame. Cela risquerait de déséquilibrer le couteau et de favoriser son retournement.
  • Veillez à bien essuyer votre couteau ou à le dégraisser si nécessaire.

 

L’entretien de votre couteau

 

Le nettoyage d’un couteau dépend essentiellement de la matière de sa lame et de son manche. Bien que la plupart des couteaux de cuisine peuvent être passés au lave-vaisselle, il est pourtant recommandé de les laver à la main pour prolonger leur durée de vie et l’efficacité de leur tranchant, et ce, pour plusieurs raisons :

 

  • les manches en bois n’apprécient pas le passage au lave-vaisselle ;
  • les manches en plastique se détériorent au niveau de la jonction avec la lame ;
  • les différentes lames peuvent s’entrechoquer lors du lavage et être endommagées ;
  • les fortes températures produites par la vapeur d’eau endommagent le tranchant des lames ;
  • lorsque le lavage n’est pas immédiat, les résidus et les bactéries peuvent attaquer la lame.

 

Il est donc vivement recommandé de nettoyer vos couteaux rapidement après leur utilisation en les passant sous l’eau tiède avec une éponge douce imbibée de produit vaisselle au pH neutre. Essuyez-les immédiatement après, puis rangez-les.

 

Les accessoires

 

Pour utiliser vos couteaux dans les meilleures conditions d’hygiène et de sécurité, il est recommandé de s’équiper correctement. De nombreux accessoires sont actuellement vendus sur le marché. Certains d’entre eux sont très pratiques. Parmi ceux-ci figurent :

 

  • la planche à découper :

Qu’elle soit en plastique ou en bois, la planche à découper fait partie des « indispensables  » d’une cuisine. Elle permet de pratiquer toutes vos découpes de manière hygiénique en un même emplacement. Elle protège également votre plan de travail d’éventuels coups de couteaux.

couteau 5

 

  • le bloc à couteaux de cuisine

Le rangement des couteaux est très important, car il conditionne leur durée de vie. En effet, les couteaux rangés en vrac risquent de s’entrechoquer et de s’abîmer rapidement. Aussi est-il conseillé d’investir dans un bloc à couteaux de cuisine pour leur stockage. Il existe également des barres aimantées ou des protections individuelles pour protéger chaque lame.

 

  • le protège-doigt

Les coupures font partie de votre quotidien ? Pour des découpes en toute sérénité, essayez le protège-doigt ! En inox, plastique ou silicone, cet accessoire vous permet de trancher, émincer ou découper vos aliments sans vous couper.

 

 

Produits connexes

 

L’épluche-légumes

 

Pas facile d’éplucher plusieurs kilos de pommes de terre avec un couteau d’office, n’est-ce pas ? Dites adieu à la corvée, et équipez-vous d’un épluche-légumes. Également appelé « économe », ce type de couteau vous permet de gagner du temps par sa redoutable efficacité tout en évitant le gaspillage. Sachez qu’il existe autant d’éplucheurs que de légumes ! Ainsi, vous trouverez sur les marchés des éplucheurs à kiwis, à tomates, à pommes de terre…

 

Le couteau électrique

 

Vous en avez assez de forcer pour découper votre rôti dominical ? Laissez-vous tenter par le couteau électrique ! Avec ce type d’appareil, les viandes, le pain et même les produits surgelés comme le poisson ne vous résisteront plus. Grâce à ses lames affûtées, le couteau électrique permet de réaliser des découpes précises et rapides.

 

Le fusil d’aiguisage, ou aiguiseur

 

Cet outil redonne à vos couteaux tout leur tranchant ! Pour l’utiliser, vous devez passer votre lame sur la longueur de la lime à plusieurs reprises.

 

couteau 6

    Ecrire un commentaire