Fourniture de bureau

Comment choisir son mobilier de bureau ?

22/08/2014
mobilier de bureau

Rechercher la position idéale

 

Les troubles musculo-squelettiques (TMS), qui affectent les muscles, les tendons et les nerfs sollicités à répétition dans le travail, ont été multipliés par dix au cours de la dernière décennie, devenant ainsi la maladie professionnelle la plus indemnisée par la Sécurité sociale en France. Ces TMS, qui concernent en particulier le cou, les épaules, les poignets et les mains, peuvent être causées par une mauvaise organisation de l’espace de travail entraînant une position du corps inconfortable. Il est ainsi primordial de disposer du mobilier de bureau qui permettra à votre corps d’avoir une position idéale, que ce soit sur votre lieu de travail ou à la maison.

 

La position idéale à un bureau :

 

  • Votre buste et vos cuisses doivent former un angle droit, dans une position permettant à votre tête, votre nuque, vos épaules et vos hanches d’être alignés ensemble verticalement de façon bien droite.
  • Votre dos doit lui aussi être le plus droit possible, bien calé contre le dossier de votre siège ou fauteuil de bureau.
  • Pour une circulation sanguine optimale, vos genoux doivent être fléchis à 90 degrés, la plante de vos pieds touchant le sol. Dans le cas contraire, munissez-vous d’un repose-pieds.
  • En gardant vos épaules les plus détendues possible, vos coudes doivent être également fléchis à un angle de 90 degrés avec les avant-bras en position horizontale sur les accoudoirs.
  • L’écran que vous utilisez doit être placé à environ 50 cm de votre tête, et le haut de cet écran doit arriver au niveau de vos yeux pour que votre regard soit légèrement incliné vers le bas lorsqu’il se pose dessus.

 

Choisir son bureau selon son travail, son espace et ses goûts

 

La taille et la forme de votre bureau doivent s’accorder avec votre morphologie, ainsi qu’avec la grandeur et la forme de votre pièce afin que vous puissiez accomplir toutes vos tâches quotidiennes en bénéficiant d’un maximum de confort. Cependant, l’esthétique du bureau ne doit pas non plus être négligée.

 bureau1

 

Les différentes formes de bureau

Bureau droit ou bureau d’angle, la forme de votre bureau dépendra de plusieurs critères comme votre morphologie, la taille de la pièce dans laquelle le bureau va se trouver mais aussi la nature de votre travail.

Ainsi, le bureau droit est le bureau dit « classique ». Il occupe en général une place moyenne, mais permet d’accueillir au moins tous les éléments d’un ordinateur de bureau (écran, tour, clavier, souris, enceintes) et d’avoir encore un peu d’espace pour un téléphone et la prise de notes. Il est suffisant donc pour un poste de travail à la maison sur lequel vous passerez du temps mais qui ne nécessite pas des espaces de rangement.

Le bureau d’angle, appelé aussi bureau avec retour, est un bureau qui forme un angle droit. L’espace de travail est en général plus conséquent et il est très pratique pour des activités qui demandent la présence régulière de documents (dossiers, agenda, etc.) ou d’équipements (fax, scanner, imprimante, etc.). Idéal donc pour votre activité principale. Il existe également des bureaux d’angle plus petits destinés à être placés dans l’un des coins d’une pièce. Très pratique dans les petites superficies, ce bureau d’angle est recommandé pour les travaux ponctuels, et non pour une activité prolongée car en plus d’un poste de travail réduit,  votre champ de vision ne sera probablement pas dégagé.

Un bureau droit comme un bureau d’angle peut avoir la spécificité d’être un bureau pour ordinateur, possédant alors quelques spécificités comme un espace de rangement dédié à la tour ou un tiroir coulissant pour le clavier. Pour les plus jeunes, préférez évidemment des bureaux enfants adaptés à leur morphologie et à leurs activités.

 

Un bureau en accord avec la décoration de la pièce

Pratique, votre bureau se doit aussi d’être esthétique. Un bureau qui vous plaît, dans lequel vous vous sentez bien, vous offrira de bonnes conditions de travail. Il est aujourd’hui entendu que l’environnement et l’ambiance de la pièce de travail influencent la productivité. La forme, le style et la couleur de votre espace de travail doivent s’accorder avec la décoration de votre pièce. Les couleurs propices à la réflexion et à la concentration sont nombreuses, mais veuillez tout de même à ce qu’elles ne soient pas trop vives ni trop fades. Petite tendance actuelle, les bureaux en verre et métal sont élégants et design et ont la particularité de s’harmoniser avec des murs de quasiment toutes les couleurs.

 

Les bureaux à hauteur réglable

Illustration parfaite d’un poste de travail pratique mais aussi esthétique : le bureau à hauteur réglable qui convient à toutes les morphologies. Ces tables de travail, réglables de façon manuelle ou électrique, permettent d’adapter sa posture au travail que l’on est en train d’effectuer et de favoriser les mouvements. Elles sont aussi intéressantes du point de vue de la santé puisqu’elles peuvent vous permettre de ne pas rester dans la même position pendant des heures. Ainsi les fibres musculaires se reposent, le dos est ménagé et la circulation du sang est meilleure. Grâce à certains modèles de bureaux réglables en hauteur, vous pourrez même travailler debout.

 

 

La qualité de l’assise, un critère primordial

Qu’il s’agisse d’un fauteuil ou d’un siège, votre chaise de bureau doit vous assurer une assise confortable et évidemment s’accorder esthétiquement avec le bureau précédemment choisi. C’est l’élément clé du mobilier de bureau qui va favoriser ou non la bonne tenue de votre corps sur votre poste de travail dans une position assise non naturelle pour l’homme.

 

bureau2

 

 

Le fauteuil de bureau : le confort à son maximum

Le fauteuil a évidemment les faveurs des personnes qui passent beaucoup de temps à leur bureau ou qui sont sensibles du dos. Le dossier large et les accoudoirs maintiennent le corps dans une position de travail idéale tandis que l’appuie-tête permet de reposer la nuque et la tête. Préférez un fauteuil au dossier et à l’assise épaisse pour un confort optimal. Autres options qui garantissent un bien-être supplémentaire : la fonction pivotante qui évite de trop solliciter votre nuque, ainsi que la fonction de basculement d’avant en arrière du dossier et de l’assise que l’on nomme « mécanisme synchrone » pour une position toujours ergonomique. Le summum du confort a été atteint avec l’arrivée des fauteuils de massage qui possèdent en général un mécanisme chauffant et des points de vibration à plusieurs endroits du dossier.

 

Un siège de bureau pour les plus mobiles

Même s’il est par définition un peu moins ergonomique que le fauteuil de bureau, le siège de bureau peut néanmoins être confortable. Comme les fauteuils, les sièges peuvent être dotés des options de pivotement et de basculement, d’un dossier rembourré et d’accoudoirs : trois éléments qui augmentent votre sensation de bien-être. Moins encombrant, le siège de bureau convient parfaitement aux petits espaces mais également aux personnes ayant des tâches à réaliser tantôt debout, tantôt en position assise. En effet, le siège permet une plus grande liberté de mouvement, une donnée intéressante pour les employés de bureau les plus mobiles à leur poste de travail.

 

Quelques conseils pour évoluer dans un environnement serein

 

Outre le confort et l’esthétique de son bureau, il est important de veiller à la sécurité et aux petits détails qui rendront le poste de travail encore plus pratique. Voici quelques conseils pour améliorer votre espace à tous les niveaux.

 

Travailler en toute sécurité

Qu’il s’agisse de votre bureau personnel à la maison ou du bureau que vous aménagez pour vos employés, la sécurité doit y être garantie. Ainsi, il est préférable de posséder des postes de travail avec des bords arrondis et non pas des coins droits qui peuvent provoquer des blessures, plus particulièrement chez les enfants dont la tête est à la hauteur du bureau. Les surfaces arrondies ou rembourrées sont également conseillées pour un meilleur confort des avant-bras. Si vous avez des enfants, attention aussi à bien bloquer les tiroirs avec des loquets souples par exemple et à regrouper les équipements et les câbles électriques hors de leur portée.

 

Comment dissimuler les câbles ?

Question de sécurité mais aussi d’esthétique, dissimuler les câbles électriques de votre poste de travail est une nécessité. Les protecteurs de câbles, qui sont des plinthes en bois ou en métal se fixant au sol, sont en général plus esthétiques et plus sécurisants que les gaines de protection. L’intégration des câbles au mur est une solution qui est également efficace mais elle nécessite des travaux. Moins contraignant, l’achat de passe-câbles ou d’organisateurs de câbles vous permettra de dissimuler les fils électriques dans une boîte ou dans des sortes de petites gouttières prévues à cet effet.

 

 

S’aménager des lieux de rangement

Pour que votre bureau ne soit pas surchargé et qu’il ne devienne pas un lieu où il est difficile de travailler, la solution est d’aménager d’autres lieux de rangements autour de votre poste de travail. Les modules de classement avec tiroirs ont l’avantage d’être peu encombrants. Ils peuvent se poser sur le bureau ou sur n’importe quel meuble et accueillir un volume conséquent de documents. Pour une capacité de rangement encore plus importante, préférez les classeurs de bureau ou encore l’armoire de rangement qui se décline dans toutes les tailles et dans toutes les couleurs. Accommodez la taille et le style de ces meubles selon l’espace et la décoration de votre pièce de travail. Vous en conserverez ainsi l’harmonie et les influences bénéfiques pour votre activité.

 

 Notre page « Mobiliers de Bureau »

 

    Ecrire un commentaire