Beauté Mode

Quelle crème solaire choisir ?

20/06/2017
sun-791524_1280

Les Grandes Vacances arrivent… plage ou soleil ou montagne, peu importe la destination, il faut protéger votre peau !  Pour nous, comme pour nos petits, Rue du Commerce vous aide à faire le bon choix.

 Fausse idée reçue : mettre de la crème solaire toutes les vacances, avec un indice fort vous empêchera de bronzer…. FAUX ! Votre bronzage sera progressif et lumineux !

Choisir le bon indice

 Le Facteur de Protection Solaire (FPS) est explicitement mentionné sur les bouteilles de crème solaire : celui-ci signale le niveau de protection contre les UV. On distingue deux types d’UV : les UVA et les UVB.

Les UVA sont présents toute l’année, même par temps nuageux. On y est exposé dès que l’on met le nez dehors. Les UVA peuvent causer des petites taches, des allergies, et sont responsable du vieillissement de la peau.

Les UVB, ne représente que 5% des UV mais sont très agressifs. Arrêter par les nuages et les verres de lunettes de soleil, Ils entrainent le bronzage mais aussi des brulures (coup de soleil), jusqu’à 24h après l’exposition.

 Le choix dépend de deux critères très importants : le type de peau et la condition d’ensoleillement. Logiquement plus la peau est claire, plus l’indice de protection doit être important.

Il existe 4 catégories :

  • Faible de 6 ou 10
  • Moyenne de 15,20 ou 25
  • Haute de 30 ou 50
  • Très haute 50 voire plus

Connaître sa peau et son type

PhotoType-Resume-Tab-Recap

A noter aussi que si vous avez de nombreux grains de beauté sur la peau, le facteur de risque d’un développement de cancer est important.

Et les filtres solaires ?

PhotoType-filtres-Tab-Recap

Petite astuce

En amont de vos vacances, vous avez également le choix de préparer votre peau au soleil que vous allez avoir sur la peau. Vous pouvez donc utiliser des complétements alimentaires solaires : ils vont également préserver la vieillissement de la peau et la prolongation du bronzage.

Et la texture dans tout ça ?

En spray, en crème, en gel, en huile, en brume, en stick…

Il n’y a de bonne ou mauvaise texture : le bon choix va s’opérer en fonction de la zone d’application (plus elle est étendue, plus la texture doit être fluide), de la praticité et des préférences personnelles. Pour les activités sportives par exemple, il est plus pratique de prendre un  spray en lait. Idem avec les enfants. Pendant les séances de bronzage au bord de la piscine ou à la plage, on s’autorise une huile sèche qui fera également scintiller la peau, avec une texture velouté. Pour faire simple : plus elle est étendue, plus la texture doit être fluide.

Par défaut, on conseille que :

Une crème pour le visage, un spray ou un lait pour le corps (ou une huile pour les plus glamours d’entre nous), et un stick pour le visage.

sunblock-1471393_640

Et pour nos enfants ?

Pour vos chers bambins, l’hésitation n’est pas longue. Des règles importantes sont à respecter.

Pour les enfants de moins de 3 ans, il est clairement déconseillé de les exposer au soleil, il faut les équiper bien qu’ils soient à l’ombre : casquette, lunettes et t-shirt. Pour les plus grands, et commencent à faire des allers-retours dans l’eau : il est conseillé d’opter pour des crèmes résistantes à l’eau, de leur appliquer et de réitérer toutes les deux heures.

Dernière recommandation mais très importante : il ne faut pas les exposer entre 11h et 16h.

sun-cream-1337629_640

Notre page « Crèmes solaires »

    Ecrire un commentaire