Mode Bébé Puériculture

Comment bien choisir les vêtements de bébé ?

17/10/2016
BebeVetementCouv1

L’arrivée d’un enfant dans une famille est un véritable bouleversement : s’il faut s’adapter à ses besoin et adopter de nouveaux repères, il est également important de bien s’équiper pour éviter les déconvenues. Outre le matériel de puériculture, le trousseau de bébé peut aussi facilement s’acheter par anticipation. C’est d’ailleurs souvent la première chose pour laquelle on a envie de faire des achats, afin de se faire plaisir et de rendre plus concrète la future naissance. Avec un peu d’organisation et quelques règles simples à respecter, constituer la garde-robe idéale pour bébé n’est pas bien compliqué. Types de vêtements, matières, tailles, saisons… Rue du Commerce vous propose quelques conseils pratiques pour réussir un sans-faute.

Quelles vêtements prévoir selon l’âge de bébé ?

Les premières semaines

La première chose à déterminer, c’est la taille à choisir pour l’arrivée de bébé. Si a priori la taille naissance est la plus appropriée, il arrive parfois que le bébé arrive en avance et soit un poids plume. Inversement, à la naissance, certains bébés qui ont bien profité de la grossesse affichent un poids sur la balance dépassant les 3,5 kg, parfois 4 kg. Dans le doute, mieux vaut donc freiner ses ardeurs et acheter le strict minimum, avant de compléter ses achats une fois bébé bel et bien arrivé. En tout état de cause, si vous souhaitez tout de même anticiper au mieux, vous pouvez toujours privilégier la taille 1 mois : pas de doute, vous l’utiliserez à coup sûr.

L’astuce Rue du Commerce : Pour la valise de maternité, et pour ne pas trop vous charger, nous vous conseillons de prévoir 2 ou 3 bodies et pyjamas en taille naissance ainsi qu’en taille 1 mois, pour choisir la taille la plus appropriée le jour J. Vous pourrez ensuite demander qu’on vous apporte à la maternité des vêtements supplémentaires à la bonne taille.

vêtements-BebeVetement12

Les indispensables bodies et pyjamas

Le body est l’incontournable vêtement pour bébé, à manches courtes ou longues selon la saison. L’idéal pour les nouveau-nés est d’en avoir une bonne dizaine, car les lavages sont très fréquents, les changements de tenue en cours de journée arrivant aussi régulièrement. Si possible, mieux vaut opter pour des bodies qui s’ouvrent par-devant et se ferment par pressions ou liens. Les bodies qui s’enfilent par la tête sont moins pratiques à cet âge et surtout peuvent susciter des pleurs chez bébé qui généralement n’apprécie guère d’être manipulé et de se retrouver la tête coincée lors de l’enfilage.

Même conseil pour le pyjama : pièce maîtresse du dressing de bébé en toute saison, il doit pouvoir s’enfiler aisément sans contraindre bébé à des contorsions déplaisantes. Préférez les modèles qui s’ouvrent devant, de haut en bas, ou ceux qui s’ouvrent dans le dos par des boutons-pression. Encore une fois, l’enfilage par la tête est à éviter autant que possible. Comme pour les bodies, les changements de pyjamas pour cause de petit accident incitent à être prévoyant sur le stock disponible. Avec 6 à 8 pièces, vous êtes parés.

Des hauts qui permettent la fantaisie

Tee-shirts, tops, tuniques, gilets, pulls, robes… Les différentes marques de vêtements pour bébé rivalisent aujourd’hui d’imagination pour proposer des collections qui se renouvellent sans cesse et rivalisent de détails tendance. S’il est donc largement envisageable de se faire plaisir, il faut cependant garder en tête que ce qui prime, c’est toujours le confort, et notamment la praticité de l’habillage. Enfilage par la tête à proscrire si possible et ouverture par l’arrière ou devant, par boutons-pression, sont la règle n° 1 lors du choix des hauts. Avec une douzaine de tops et robes le cas échéant, et 4 ou 5 gilets ou pulls, vous aurez déjà une penderie bien fournie.

Pour les bas, pensez pratique

Si pour les bas, le confort du bébé implique de choisir en priorité des pantalons à taille élastique, la fréquence des changes de couches les premiers mois de bébé impose de choisir dans la mesure du possible les modèles les plus faciles à enlever et remettre. Car à changer la couche de bébé 5 à 8 fois dans la journée, on apprécie d’avoir des pantalons dont les jambes s’ouvrent par boutons-pression, sans avoir besoin d’enlever intégralement le vêtement. Prévoir 6 ou 7 bas est le minimum pour être tranquille.

 

Des chaussures ?

Objectivement, tant que bébé ne marche pas, il n’a pas besoin de vraies chaussures. Optez plutôt pour des chaussons souples, qui s’enfilent facilement.

 

La combinaison pour l’hiver

Pour les sorties en hiver, la traditionnelle combinaison pilote a fait ses preuves. Chaude, confortable, s’ouvrant par l’avant, et permettant à bébé d’être attaché en poussette et dans son siège auto, c’est le vêtement à tout faire pour la saison hivernale. Certains modèles ont même les moufles et chaussons fourrés intégrés : par grand froid, c’est parfois très utile. Autre possibilité : des moufles pour bébé reliées par un lien qui se glisse dans les manches et le dos de la veste de l’enfant. Impossible de les perdre en balade. Quant au bonnet, il est indispensable, surtout pour les tout-petits qui n’ont pas beaucoup de cheveux et ne régulent pas encore correctement la température de leur corps.

vêtements-BebeVetement20

De 3 à 6 mois

Une fois passées les premières semaines, les bases de la garde-robe de bébé sont les mêmes à mesure qu’il grandit : bodies et pyjamas en priorité, tops et bas en quantité variable selon vos envies. Si le confort est toujours le leitmotiv à garder à l’esprit, il est désormais plus aisé d’acheter des vêtements qui s’enfilent par la tête. Bébé est maintenant habitué à se faire manipuler plusieurs fois par jour pour changer sa couche ou se laver, et il sera certainement moins réticent à passer sa tête dans une encolure de tee-shirt par exemple.

L’astuce Rue du Commerce : Attention à la taille quand vous achetez des vêtements. De nombreuses marques taillent plutôt petit, un petit nombre taillent normalement. Renseignez-vous avant d’acheter pour ne pas vous retrouver avec des vêtements trop serrés.

 

De 6 mois à 12 mois

À partir de 6 mois, bébé commence à essayer de s’asseoir, de se retourner, de se déplacer… Bref, il veut découvrir le monde qui l’entoure et a envie de bouger. En misant sur le côté pratique, confortable et sur des matières douces, bébé n’en sera que plus à l’aise. Les bodies restent incontournables dans la garde-robe, les pyjamas aussi, mais vous pouvez aussi vraiment prendre du plaisir à mélanger les couleurs et les motifs branchés pour les tops, tee-shirts, pantalons, robes, gilets ou encore pulls et tuniques. À ceci près que dès que bébé va se mettre à marcher à quatre pattes, il sera judicieux d’acheter des vêtements plus résistants, en particulier pour éviter les trous aux genoux…

vêtements-BebeVetementAutomne22

À compter de 12 mois

Comme de 6 mois à 12 mois, les vêtements pour bébé doivent comporter quelques basiques, au minimum une dizaine de bodies, une demi-douzaine de pantalons ou jupes et robes, une dizaine de tops, 5 ou 6 pulls et gilets. La grande différence intervient lors de l’apprentissage de la marche. En réalisant ses premiers pas, bébé va avoir besoin de mobilité, et donc de matières souples pour ne pas être gêné dans ses mouvements.

Quelles matières ?

 

La peau de bébé est fragile et sensible, particulièrement les premiers mois. Il est donc important de veiller scrupuleusement aux textiles qui composent ses vêtements, notamment pour ceux en contact direct avec sa peau, au premier chef desquels les bodies. Pour éviter donc les allergies ou les réactions cutanées, les matières naturelles telles que le coton, le lin, l’éponge ou la laine sont recommandées.

Par ailleurs, étudier la composition des vêtements avant d’acheter permet aussi de choisir ceux qui se lavent en machine sans spécificités particulières. Les bébés se salissent beaucoup et faire des lessives quotidiennes sera plus pratique avec des matières faciles d’entretien.

 

Et les saisons dans tout ça ?

Un nouveau-né a besoin d’être bien protégé du froid, il ne régule pas sa température et peut rapidement se refroidir s’il n’est pas couvert. La combinaison pilote, le bonnet, les moufles et les chaussons fourrés sont indispensables pour sortir en hiver. Mais ce qui vaut en hiver vaut également en été : bébé doit aussi être protégé de la chaleur. Il ne faut pas hésiter à le découvrir par fortes températures, et à l’hydrater. N’hésitez pas à le laisser en body la journée entière s’il fait vraiment chaud. Mais là aussi en prenant toutes les précautions d’usage, c’est-à-dire avec chapeau, lunettes de soleil et crème solaire obligatoires si vous êtes en extérieur, même pour un petit trajet à pied ou en voiture. Dernier conseil : n’oubliez pas la combinaison anti-UV si vous êtes à la plage ou à la piscine…

BebeVetementAutomne

Notre page dédiée de Mode bébé

    Ecrire un commentaire