Auto/Moto

Tests autoradios 2014 : Sony, Philips, Pioneer

25/02/2014
autoradios-e1393326598345

 

Sony CDX-GT570UI

autoradios-SONY-CDXGT570UI

Design

Lorsque j’ai reçu les trois autoradios, l’esthétique du Sony m’a d’emblée séduite. Depuis des années, la mode veut une luminosité rouge alors que le Sony CDX-GT570UI joue la douceur et la volupté avec une lumière bleue. Moins agressif, plus raffiné, il offre un éclairage sécurisant et plaisant la nuit tombée. Son écran LCD a gagné en largeur, la lecture devient plus rapide, plus facile et permet une navigation plus pratique au volant. Les touches sont suffisamment larges pour éviter de se retrouver dans le menu paramètres alors que l’on souhaite juste changer de station FM.

A noter : sa méthode d’installation 1DIN est rapide et facile, surtout si vous le faites faire par un professionnel.

 

Mise à l’épreuve

Cet autoradio est équipé d’un ampli Digital Reality et la puissance de ce système offre un rendu surprenant. Le son est bien plus naturel à l’intérieur de l’habitacle, pourtant Sony n’est pas pas le mieux placé face à ses concurrents pour la sonorité. N’étant pas une geek autoradio, j’ai demandé à un ami bien plus expert que moi de m’aider dans l’appréciation technique de cet autoradio. L’égaliseur 7 bandes, la correction numérique sont précis. Le DM+ améliore considérablement le son d’un morceau de musique compressé. Mon ami a joué un moment avec le Bass Enhancer. Un vrai plaisir à l’oreille, ce système permet d’envoyer les basses fréquences à l’arrière du véhicule afin de développer « la scène sonore » vers l’avant. L’harmonie du son est parfaite, l’impression de se retrouver devant une scène avec les instruments en second et premier plan est clairement identifiable.

ipodLe port USB de la face avant du Sony CDX-GT570UI permet de connecter votre iPod/iPhone via le dock fourni avec votre device. Le câble de liaison n’est pas dans la boîte de l’autoradio. Ce 1-Wire permet non seulement de charger votre appareil mais aussi de configurer votre autoradio. Des manipulations accessibles aux débutants (sélectionnez iPod/iPhone afin d’afficher les métadonnées comme le titre du morceau et le nom de l’artiste ou une playlist sur l’écran LCD 1 ligne).

Pouvoir gérer ma playlist d’un doigt sur l’Ipod est plaisant, surtout lorsqu’un enfant assis à l’arrière vous raconte sa journée, vous obligeant à jouer avec le volume et le genre musical. Sur la face, les recherches sont intuitives et actives, Sony propose une pléiade de paramètres.

 

  • Modes de recherche :
    • Quick-BrowZer vous permet de rechercher une piste sur un périphérique USB connecté (Ipod, Iphone, lecteur MP3) par catégorie (genre, artiste, album ou playlist) tout cela en appuyant (très) légèrement sur le bouton de commande et en le tournant en fonction de vos désirs.
    • Mode Saut vous rapproche de la chanson que vous souhaitez en vous permettant de parcourir rapidement une catégorie de musique en incréments de 10% afin de trouver le morceau voulu très rapidement.
    • Zappin permet d’écouter 6, 15 ou 30 secondes d’une musique jusqu’à trouver la chanson que vous recherchez sur votre périphérique USB connecté ou de votre CD. Un mode que j’ai peu utilisé, par manque de temps et surtout par habitude de zapper sur l’iPphone, tout aussi rapide. Pour moi, ce mode est utile pour les CD, cependant je ne doute pas qu’avec le temps et la maîtrise, ce mode gagne toute sa place dans la gestion de la musique.
  • Modes de lecture :
    • Répétition : répéter une seule piste, un artiste, le podcast, un genre… La répétition intuitive est vraiment agréable. J’ai surtout sélectionné des genres. Pouvoir écouter des musiques d’artistes différents, non organisés, est agréable et ô combien facilitant.
    • Aléatoire (SHUF) : mélanger tous les titres ou un album spécifique, du pareil au même que le mode Répétition.
  • Afficher les informations :
    • Texte numérique : numéro de piste et temps de lecture écoulé.
    • Texte alphanumérique : titre de la chanson, nom de l’artiste et étiquette de l’album.

Le contrôle du périphérique iPod/iPhone est un jeu d’enfant (mon fils avait les commandes en main) à partir de l’iPhone ou de votre molette, il s’adapte à chacun. Vous pouvez effectuer une recherche dans une catégorie Quick-BrowZer spécifique ou toutes les plages alphabétique (AZ). Durant la lecture, l’écran LCD affiche les informations de votre fichier (Track #, temps de lecture écoulé, titre de chanson, nom de l’artiste et de étiquette de l’album). Cette fonction n’est pas spectaculaire et connue depuis presque 20 ans.

Une sortie stéréo mini-jack est prévue pour permettre la connexion d’une source audio portable auxiliaire. Il suffit de connecter votre lecteur de musique numérique portable à cet appareil et vous pouvez écouter le son du lecteur portable via les enceintes de votre système audio mobile. Le niveau de l’entrée auxiliaire de volume est réglable de -8 à 18 dB pour compenser toute différence entre l’appareil et votre appareil portable. Je ne peux vous en dire plus car les auxiliaires en prise jack deviennent rares depuis le port USB.

 

Verdict

L’autoradio Sony CDX-GT570UI est très certainement mon coup de coeur. Facile, agréable, une sortie son de qualité, une adaptabilité à toutes les sensibilités et un prix très doux. Son concurrent direct reste l’autoradio Pioneer DEH-2600UI.

 

autoradios-SONY-CDXGT570UI-300x225Autoradio Sony CDX-GT570UI sur Rue du Commerce, 78.86€.
Lecteur CD/mp3 embarqué avec connectivité WALKMAN® et iPhone, USB, éclairage des touches en bleu et application Remote.

 

 

Pioneer DEH-2600UI

autoradios-Pioneer DEH-2600UI 2

Design

L’aspect général de cet autoradio est plus traditionnel, je ne suis pas emballée par sa multitudes de boutons soulignés par la luminosité rouge. Mon co-testeur quant à lui le trouve plutôt épuré et facile. Ceci étant dit, cette impression n’enlève rien à la qualité.

Comme dit plus haut, voici le concurrent direct du Sony. Les deux me semblent presque en tous points similaires tant dans l’ergonomie de navigation, la logique d’utilisation que dans le paramétrage.

 

Mise à l’épreuve

Tout comme chez Sony, le port USB se trouve à droite de la face avant de l’autoradio, compatible iPod et iPhone mais aussi Android. L’entrée auxiliaire vous permet d’y brancher toutes les autres sources. Ah oui, j’étais très contente de pouvoir ré-écouter un vieux CD particulièrement fatigué, grâce au Pioneer, j’ai entendu mes musiques comme si de rien n’était !

Un gadget pour le plaisir du passager, j’ai cru un instant avoir des stroboscopes dans l’habitacle. Plus sérieusement, le système Mixtrax synchronise votre playlist. Le plus de ce système est l’apparition de lumière claire (blanche) lors des transitions entre les morceaux évoluant en fonction du rythme. Un air de luminothérapie calmante ou vibrante suivant votre genre musical. Nous avons totalement adhéré à ce système, qui soit dit entre nous n’apporte rien à la qualité du son et de la navigation, certes, mais emplit l’habitacle de lumière agréable et capte l’attention des enfants, ce qui n’a pas de prix par temps maussade !

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=wVyIeef8jDU[/youtube]

L’écran LCD du DEH-X2600UI dispose d’une seule ligne (LCD multi-segmenté avec rétro-éclairage LED) qui offre un fond noir et un texte blanc avec caractères alphanumériques. L’écran dispose de deux réglages pour ajuster la luminosité de l’affichage en fonction de l’éclairage ambiant. J’ai utilisé cette fonction le soir, car la luminosité de base est assez gênante pour la conduite de nuit. Vous pourrez modifier ce paramètre dans le menu sur On ou Off, très simplement.

Le Pioneer est équipé d’un amplificateur MOSFET qui offre une belle puissance, aidé par un égaliseur 5 bandes qui vous permet de peaufiner le son autant que vous voulez. Vous pouvez également basculer rapidement entre les sept courbes d’égalisation préréglées pour obtenir le son que vous cherchez pendant votre entraînement. Par rapport aux alimentations classiques, le circuit d’amplification MOSFET est plus petit et plus efficace, il offre une puissance accrue avec moins de distorsion et désactive le bruit de commutation. Plus de puissance signifie une musique plus forte et plus propre à des volumes plus élevés parce que vous aimez, tout comme moi, repousser les limites de l’amplification. Si vous ne voulez pas de son à basse fréquence émis par votre haut-parleur avant ou arrière, vous pouvez simplement désactiver HPF.

Les spécifications de puissance pour le DEH-X2600UI sont conformes aux normes d’essai mobile Amplificateur de puissance CEA2006 et de mesure de la Consumer Electronics Association (CEA). Ces normes ont été élaborées comme un moyen de comparer équitablement les spécifications de puissance des différents modèles.

  • CEA2006 Caractéristiques : 14 watts RMS x 4 canaux (à 4 ohms, 20 Hz-20 kHz, 1% THD + N)
  • Puissance de sortie continue : 22 watts RMS x 4 canaux (à 4 ohms, 50 Hz-15 kHz, 5% THD)
  • Puissance de sortie maximale : 50 watts x 4 canaux

Le Pioneer fournit des contrôles basiques comme Lecture/Pause, Avance/Retour rapide, piste précédente/suivante, et Repeat/Random pour disque et USB. Un bémol tout de même, en connectant un smartphone type Android compatible, vous ne serez pas en mesure de contrôler votre musique depuis le smartphone, ce qui induit une autre manipulation à intégrer.

Je n’ai pas eu besoin de réfléchir pour la recherche de station FM, le Pioneer s’en occupe comme un chef. De la fréquence haute à la plus faible, le réglage est parfait. Aucune sorte d’interférence parasite, même en changeant de département, discrètement, la bande se place sur le bon canal sans même intervenir.

 

Verdict

L’autoradio DEH-2600UI de Pioneer est un excellent produit, malgré quelques options un peu inutiles dans le fonctionnement basique demandé (la musique). L’installation a été faite en 30 minutes et assez facilement. L’autoradio geek par excellence qui offre une qualité sonore fine et puissante. Je le conseille aux personnes qui cherchent un aspect ludique que l’autoradio Sony n’offrira pas totalement.

autoradios-Pioneer DEH-2600UI

Autoradio Pioneer DEH-2600UI sur Rue du Commerce, 78.80€

 

Philips Car Studio CEM2220BT

autoradios-PHilips-CME220BT-e1393327106134Je fais ce que je veux, avec mon autoradio… La grande marque capillaire a inspiré Philips avec son système Music Zone ! Dans le même esprit que pour les autoradios de Pioneer et Sony, mon co-testeur a eu un malin plaisir à faire tourner la scène sonore dans la voiture. Les sensations auditives sont belles et bien là pour surprendre, et agréablement. La façade détachable du Philips me convient dans sa ligne sobre. Ce n’est pas bleu mais il y a du vert !

La prise en main est légèrement différente des deux précédents mais tout aussi facile. Même si le design est amélioré, cet autoradio est la seconde phase du Philips CE 152.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=ucbqqwKN8qA[/youtube]

 

Mise à l’épreuve

Pour celui-ci, ma première initiative fut de brancher le bluetooth de mon téléphone et d’appeler ! Je suis perplexe, la qualité du son est assez médium pour ne pas dire médiocre. Mon interlocuteur m’entendait parfaitement bien, tandis que pour moi ses phrases étaient hachurées. Peut-être ce problème provient-il de la région (parait-il quel le modèle CE 152 souffrait de cette faiblesse déjà). Je me suis donc penchée sur la notice, pour voir si un raccordement ou une sortie micro à l’arrière manquait, mais non ! Rien de cela. Je n’avais pas envie non plus d’augmenter le son au maximum au risque de faire profiter tout le quartier de ma conversation. Un ami s’est offert ce modèle, de son côté il n’a jamais eu ce type de souci. Alors, faisons allégeance et considérons que ce premier contact contrarié est du à l’environnement.

autoradios-PHilips CME220BT gros plan

L’interface de la façade est simple pour gérer les appels, mais voilà tout. Après cette déception, je me suis résignée à travailler l’autoradio comme un autoradio et à rebrancher le kit mains libres de mon téléphone. La lumière, même rouge, est douce. Le liseré indiquant la fente d’entrée du CD est pratique et très sécurisante pendant la conduite, je n’ai pas eu besoin de quitter la route du regard.

Verdict

Parce que nous avons tous des faiblesses et des forces, je dois avouer que la puissance et la qualité du son de cet autoradio Philips, même avec des haut-parleurs Peugeot d’origine, est spectaculaire. L’interface USB est réactive, offrant le même système que les deux précédents.

 

autoradios-PHilips-CME220BT-e1393327106134-300x126Autoradio Philips CEM 2220BT sur Rue du Commerce, 94€

 

Tableau Récapitulatif :

 

Sony  Pioneer  Philips
Rapidité Excellente Très bonne Bonne
Ergonomie Excellente Très bonne  Bonne
Égaliseur Excellent Excellent Très bonne
Qualité du son Très bonne Excellent Moyenne
Options Très bon Très Bon Bon
Recherche FM Très Bonne Très bonne Moyen
Connectivité USB Très bonne Très bonne Bonne
NOTE FINALE 16/20 15/20 13/20
PRIX 78.86€ 78.70€ 94.00€

 

Crédit photos tests autoradios : Shutterstock, Philips, Sony, Pioneer

 

    Ecrire un commentaire