Sport

Comment bien choisir son skate ?

26/05/2017
skateboard-497706_1280

Vous souhaitez vous mettre au skate, mais vous ne savez pas quel modèle choisir ? De nombreux critères sont à prendre en compte pour ne pas vous tromper. Les experts de Rue Du Commerce sont là pour vous aider.

Sa composition

Avant tout chose, pour bien choisir votre futur skate, il faut connaitre sa composition.

La planche

Appelée aussi le plateau ou le deck. C’est la partie la plus importante du skate.

Pour bien la choisir, deux critères sont à prendre en compte :

Sa largeur

  • Le plateau dit « étroit » : en-dessous des 8 pouces.

Conseillé pour les enfants ou les débutants, c’est la planche la plus standard et la plus courante. Aussi il convient pour les utilisateurs privilégiant la technique et souhaitant réaliser des figures diverses. Etant très fine et légère, la planche est à la fois pratique et parfaite pour apprendre à skater et augmenter son niveau de pratique.

  • Le plateau dit « courant » : sa taille  est de 8 pouces.

Nettement conseillé pour les utilisateurs de 60 à 80 kilos : ils cherchent avant tout une planche solide pour faire évoluer leur pratique et  figures.

  • Le plateau dit « large » : sa taille de 8,3 pouces voire plus.

Idéal pour les skateurs de plus de 80 kilos. C’est également recommandé pour les utilisateurs souhaitant un plateau résistant. Ce type de plateau est également utilisé pour faire du trick : le but est de faire des figures en se servant des pieds tout en restant sur le skate.

skateboard-79398_640

Son concave

C’est quoi ? C’est la partie courbée du plateau (deck) dans le sens de la largeur. Il est classé en trois niveaux : allant de faible à fort. Un concave faible rend la planche plus maniable et facilite ainsi les figures et les rotations lors de son utilisation. Le concave dit « gros » est plus que recommandé pour les planches larges et pour les utilisations les plus experts. Il est recommandé pour les débutants d’opter pour un concave moyen ou léger pour contrôler facilement son skate.

Les trucks

C’est quoi ? C’est la partie horizontale sous la planche accueillant les roues en forme de T : plusieurs versions existent entre sa largeur, sa hauteur et ses décorations. Généralement on choisit sa largeur en fonction de celle du plateau pour plus de cohérence. Concrètement cela donne : en dessous de 8 pouces, il faut des trucks de 129 mm, de 8 à 8,2 pouces, il faut 139 mm et entre 8,3 et 8,5 pouces il faut 159 mm  voire plus.

Quel truck pour quelle utilisation ?

Les trucks bas dits low : adapté pour les petites roues (jusqu’à 53mm) parfait pour une utilisation street, ledge et curb.

Les trucks moyens dits middle : parfait pour une utilisation skatepark ou bowl.

Les trucks hauts dits high : adapté pour les grosses roues (jusqu’à 56mm),  eux sont dits polyvalents et s’utilisent pour tous types d’utilisations.

Lexique d’utilisation

Curb : le fait de monter et de faire des figures sur un bloc de béton ou un muret.

Ledge : le fait d’utiliser son skate sur les pentes de mobilier urbain ou module de skatepark.

Bowl : le fait de skater sur un mobilier ressemblant à une piscine avec de nombreuses courbes.

Street : le fait de skater sur le trottoir, tout simplement.

Les roulements

C’est quoi ? Composé de plusieurs billes, c’est un système mécanique permettant une rotation rapide du skateboard. Quel que soit le skate, les dimensions sont toujours les mêmes : largeur de 7mn, diamètre de 22mn et un diamètre au centre de 8 mn. Généralement, il faut 8 roulements pour monter le skate et qu’il soit opérationnel à utiliser. A noter qu’il existe plusieurs qualités, mais il faut toujours qu’ils soient dans les normes ABEC.

Explication : plus le nombre de la qualité est élevé, plus la précision est importante.

Les roues

C’est la pièce maitresse du skate : sans roues, vous ne pouvez rien faire sans. Leurs tailles sont généralement comprises en 49 et 56 mn. Mais attention selon votre utilisation, il faut opter pour des tailles différentes Par exemple, pour une utilisation dite de street, il faut choisir des roues maximum de 54mn. Il faut également prendre en compte la dureté des roues, symbolisée par un chiffre puis une lettre : plus le chiffre est élevé, plus la dureté de la roue est à prévoir.

skate-793898_640

Vocabulaire du skateur

 Les 4 différents styles

Regular : désignant le skater « classique» : pied droit à l’arrière du skate.

Gouffie : désignant un skate gaucher.

Les streeters : ils sont spécialisés dans le skate de rue.

Les Ramp-riders : ils sont  adeptes de la glisse sur rampes.

Le matériel du skater

La board : (planche en français).  C’est un résumé du mot skateboard.

Les trucks : la partie horizontale sous la planche accueillant les roues en forme de T.

Le tail : (ou queue) désigne la partie arrière.

Le noze : (ou nez) désigne la partie avant.

Le concave : désigne les planches dont le noze et le tail sont relevés.

Les techniques : sauts et glisse

Le grind : désigne tout simplement le fait de glisser sur les rampes par exemple.

Le ollie : est une technique de saut basique en skate.

Le ollie flip : est un saut à 360° sur l’axe vertical. .

Varial : ce saut est une rotation à 360° toujours, mais sur l’axe horizontal.

Notre page « Skates »

 

 

    Ecrire un commentaire