Objets connectés Maison

Pourquoi expérimenter l’IFTTT : l’art de la domotique créative ?

14/10/2014
IFTTT smart home

Qu’est-ce que l’IFTTT ?

 

IFTTT (« If This, Then that ») est à la fois le nom de la start-up américaine créée par Linden Tibbets et de la solution web qu’il a développée en 2010. Disponible gratuitement et plus complète et facile d’utilisation que Tasker ou Llama, l’interface IFTTT permet d’automatiser de très nombreuses actions courantes sur le web et dans l’univers de la domotique. Ces interactions sont appelées des « recettes » (angl. : recipes).

 

Au départ, l’IFTTT se contentait de connecter des applications et des sites entre eux : Dropbox, Delicious, Evernote, Facebook, Pages Facebook, Flickr, Foursquare, Gmail…

L’objectif était de faciliter les échanges de données en « automatisant » des interactions « conditionnelles » entre un « Si » (If) et un « Alors » (Then). Une idée toute simple mais diablement efficace. Par exemple : “si je prends une photo avec Instagram, alors, elle est sauvegardée sur Dropbox”.

 

Aujourd’hui, l’imagination s’empare de l’IFTTT. Des interactions automatisées concernent maintenant les objets connectés. Par exemple, « si la température extérieure passe sous le zéro, alors, ma station météo m’envoie un email ».

Tout devient possible dès lors que vous mettez en relation des appareils connectés et des applications.

 

Comment fonctionne l’IFTTT ?

 

Comme nous venons de le constater, le principe de base de l’IFTTT est très basique. Son fonctionnement l’est tout autant. Après avoir créé un compte, commencez par découvrir le formidable potentiel de cet outil en installant une “recette” déjà développée par la communauté. Vous aurez l’embarras du choix parmi les 15 millions de références disponibles ! Pour connaître les recettes les plus populaires, cliquez sur l’onglet Trending.

 

ifttt

 

Le principe de base est toujours le même : vous spécifiez un canal à partir duquel une Action doit être posée et ensuite un deuxième canal à partir duquel une Réponse (appelée aussi « Trigger » ou « déclencheur ») doit être émise en fonction de l’action posée dans le premier canal.

 

Dès que vous commencerez à mieux appréhender cette interface, passez à l’étape suivante qui est la plus stimulante : créer vos propres « recettes » !

 

A quoi sert l’IFTTT dans la personnalisation de votre « maison intelligente »?

 

Avec cette interface, vous pouvez personnaliser votre « maison intelligente » pour vous faciliter la vie tout en réalisant des économies. Avec l’IFTTT, l’imagination n’a plus de limites ! Devenez plus créatif que les fabricants en concevant vos propres recettes.

 

Vous pouvez en effet automatiser des actions comme si vous aviez une box domotique ! Et toute l’exécution se passe dans le Cloud, c’est-à-dire dans des serveurs informatiques accessibles à distance. Vous n’utilisez plus les canaux Gmail ou Evernote, mais Belkin et Philips.

 

Vous pouvez par exemple décider d’ajouter une fonctionnalité de déclenchement de vos appareils électroménagers par SMS, même si ce n’est pas nativement prévu par le fabricant.

 

À l’heure actuelle, l’IFTTT dispose de 116 canaux dont plusieurs concernent les objets connectés : Google Glass, Jawbone Up, Netatmo ou encore Withings.

 

ampoule connectée philips HueDu côté de la domotique, citons les technologies Nest Protect et Nest Thermostat qui peuvent être associées à l’ampoule Philips Hue (celle-ci devient rouge quand vous recevez une alerte de votre alarme connectée), à la lampe Hue Beyond de Philips ou encore au hub domotique SmartThings.

Dans ce cas, on pourrait retenir par exemple cette « recette » : les ampoules Philips Hue s’éteignent lorsque le thermostat Nest est configuré en mode absence. De quoi faire baisser le coût de votre facture d’électricité.

netatmo

 

Résolument sociale, la station météo de la marque française Netatmo permet de publier les données relevées chez soi à la demande sur Twitter ou Facebook.  Mais surtout, dès que la température d’une pièce atteint un seuil que vous aurez défini, elle peut déclencher la mise en marche d’un radiateur branché sur une prise Belkin WeMo. D’ailleurs, cette dernière peut aussi être utilisée pour éteindre automatiquement votre télévision à une heure précise. Avec l’IFTTT, les possibilités d’associations d’objets sont infinies.

 

myfoxD’autres poids lourds du marché proposent maintenant des API publiques. C’est le cas du système d’alarme connectée MyFox. Ses API sont destinées aussi bien aux partenaires MyFox qu’à tous les développeurs impliqués dans l’écosystème du smart home.

 

Par exemple, Bouygues Innovation utilise les API MyFox pour intégrer l’alarme connectée dans B.domo, une application de gestion de son habitat connecté et sécurisé.

 

Enfin, l’Android Wear (l’OS dédié aux objets connectés de Google) est désormais disponible sur IFTTT pour automatiser certaines tâches. Une vingtaine d’applications dédiées sont proposées sur le Play Store.

 

 

« Le Conseil Malin »

 

Pourquoi acheter une montre connectée Android Wear ?

 

Avec une smartwatch équipée d’Android Wear vous ne serez jamais perdu : elle pourra vous envoyer par email une carte indiquant votre position. N’hésitez pas, d’autant qu’il y a des montres connectées à tous les prix avec des modèles très abordables.

    Ecrire un commentaire