Téléphonie mobile

Test Nokia Lumia 1320 : la phablette à prix raisonnable

14/05/2014
rdc-test-nokia-lumia-1320-intro-1240-700

Comme beaucoup d’autres constructeurs, Nokia a récemment cédé aux sirènes des phablettes, avec deux modèles annoncés simultanément ; les Lumia 1520 et Lumia 1320. Le Lumia 1520 offre des caractéristiques de premier ordre tandis que le Lumia 1320 que nous testons ici se montre plus raisonnable. Mais n’en reste pas moins décemment pourvu sur le plan matériel.

rdc-test-nokia-lumia-1320-3

Test Nokia Lumia 1320 : les specs

Il embarque en effet un écran IPS HD de 6 pouces (1280 x 720 pixels), un capteur photo de 5 mégapixels capable de filmer en Full HD 1080p, des connectivités 4G/NFC et une batterie conséquente de 3400 mAh. L’ensemble tourne sous Windows Phone 8 et se trouve animé par un processeur double cœur Qualcomm Snapdragon S4, cadencé à 1,7 GHz, et épaulé par 1 Go de mémoire vive. Enfin, la mémoire interne de 8 Go est extensible via microSD.

Le contenu de la boite est très classique puisqu’on y trouve les accessoires habituels, à savoir un chargeur, un câble USB, un kit stéréo mains libres et quelques guides.

rdc-test-nokia-lumia-1320-10

Design et prise en main

Le Nokia Lumia 1320 est loin de s’adresser à tous les types d’utilisateurs. Il faut évidemment vouloir d’une phablette à l’encombrement conséquent. Non seulement du côté des dimensions, mais aussi de celui du poids. Mais c’est là le prix à payer pour profiter d’un écran gigantesque… même si on se dit que Nokia aurait pu faire des efforts du côté du poids.

rdc-test-nokia-lumia-1320-1

Logiquement, il est très compliqué d’utiliser l’appareil à une seule main. Mais avec les deux, l’ergonomie s’avère satisfaisante pour ce genre de produit. Toutefois, des mains masculines semblent plus indiquées pour manipuler ce Lumia 1320.

rdc-test-nokia-lumia-1320-4

Nokia a opté pour une coque usinée dans un plastique de bonne facture. De plus, le fabricant est resté fidèle à sa philosophie de design en proposant sa phablette dans quatre coloris, dont deux assez vifs (noir, blanc, jaune et orange).

OS, interface utilisateur et réactivité

Windows Phone oblige, l’interface qui accueille l’utilisateur est quasiment identique à celle que l’on trouve sur tous les autres smartphones sous Windows Phone 8.

Elle se compose donc d’un écran d’accueil qui défile verticalement, et qui propose des raccourcis vers des applications et des fonctions. À droite de cet écran, on retrouve un menu, également à défilement vertical, qui regroupe l’ensemble des applis. Le petit « plus » est à aller chercher du côté des vignettes dynamiques de l’écran d’accueil, qui affichent des informations en temps réel. Ainsi, il est par exemple possible de consulter la météo, l’état du trafic routier ou les dernières actualités sans avoir à entrer dans une application.

rdc-test-nokia-lumia-1320-6-interface-utilisateur-windows-phone

À date, c’est la plus récente des mises à jour, la Nokia Black, qui fait tourner l’appareil. Elle offre notamment une rangée d’icônes supplémentaires, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres dans le gestionnaire d’applications récentes (appui long sur le bouton « retour »).

Windows Phone est ici fidèle à lui-même. Il est toujours aussi agréable à utiliser et s’avère bien plus simple à prendre en main qu’Android pour des débutants. Quant aux utilisateurs confirmés, ils ne se sentiront pas limités dans la mesure où le système a constamment évolué dans le bon sens depuis ses débuts.

Le seul point qui prête encore à débat est le retard en matière d’applications par rapport à iOS ou Android, qui en comptent sensiblement plus. Toutefois, Windows Phone peut se targuer de proposer quasiment toutes les applis phare du moment. À l’exception notable des jeux qui sont le seul domaine où le manque d’applis se fait davantage sentir. On apprécie toutefois le très grand nombre d’applications développées par Nokia exclusivement pour ses Lumia, ainsi que la présence d’une appli Microsoft Office, spécialement adaptée pour un usage mobile.

rdc-test-nokia-lumia-1320-8-applis-nokia

Le Lumia 1320 bénéficiera de la prochaine mise à jour Windows Phone 8.1 qui devrait être déployée dans le courant de l’été. Elle apportera notamment quelques fonctions intéressantes comme le centre de notifications ou l’assistant Cortana.

Enfin, même si le processeur double cœur Qualcomm Snapdragon S4 cadencé à 1,4 GHz et épaulé par 1 Go de mémoire ne paie pas de mine, la fluidité et la réactivité du système restent remarquables. Comme sur tous les Windows Phone d’ailleurs.

Capture photo/vidéo

Avec un capteur de seulement 5 mégapixels, le Lumia 1320 ne promet pas monts et merveilles du côté de la captation photo/vidéo. Pourtant, le rendu s’avère assez honnête, avec une bonne gestion des couleurs et des contrastes. Seul le niveau de détail se montre logiquement assez spartiate vu la définition du capteur.

WP_20131022_009

Quant à la captation de vidéo, elle s’effectue en Full HD 1080p et offre des résultats satisfaisants, tant en termes de fluidité que de fidélité des couleurs.

Ecran et lecture multimédia

Le principal fait d’armes du Lumia 1320 est bien entendu à aller chercher du côté de son écran gigantesque de 6 pouces. Toutefois, cette phablette n’étant pas un produit haut de gamme, son afficheur propose des caractéristiques moins flatteuses que celle de l’écran du Lumia 1520, bien que les deux arborent la même taille. Ainsi, celui du 1320 se contente d’une définition HD de « seulement » 1280 x 720 pixels, contre du Full HD 1080p pour le 1520. Toutefois, les deux produits ne se situant pas du tout dans la même gamme de prix, il ne sert à rien de les comparer.

rdc-test-nokia-lumia-1320-intro-1240-700

Surtout que la dalle du Lumia 1320 se révèle finalement être une belle réussite. Elle offre en effet un excellent rendu des couleurs, une luminosité satisfaisante et de très bons contrastes. Quant à la définition, si elle ne permet pas de profiter de manière optimale des vidéos en Full HD ou de consulter confortablement un site web en mode portrait, son rendu reste agréable et ne paraît jamais grossier. De plus, la consultation Internet ou le visionnage de vidéos demeurent vraiment agréables sur un écran aussi grand.

La partie audio n’est pas oubliée puisqu’en plus du traditionnel lecteur de musique, le smartphone permet également d’accéder à Mix Radio, un service propre à Nokia. Il offre à l’utilisateur des playlists par genre musical et s’avère idéal pour découvrir de nouvelles chansons.

rdc-test-nokia-lumia-1320-7-nokia-mix-radio

Téléphonie

Avant de conclure, penchons-nous sur les fonctions téléphoniques de cette phablette. Avec son énorme batterie de 3400 mAh, le Lumia 1320 peut encaisser sans problème deux journées complètes d’utilisation normale. Une belle performance à l’heure où la moyenne des smartphones est plutôt d’une journée. Côté audio, la qualité des conversations est elle aussi très correcte, tant au niveau de la puissance que de celui de la clarté des voix. Un sans-faute donc.

Test Nokia Lumia 1320 : le verdict

Avant de vous décider à craquer ou pas pour ce Nokia Lumia 1320, attention à bien prendre en compte son poids conséquent, même pour un produit de cette catégorie. Mais si ce poids ne vous fait pas peur, même les concessions que le constructeur a dû faire sur la fiche technique pour proposer son appareil à un prix raisonnable ne devraient pas vous refroidir, car elles n’en sont pas vraiment au final. Comme vu plus haut dans ce test, l’écran ravira la plupart des utilisateurs et le capteur photo est tout à fait correct tant que vous ne zoomez pas trop dans les clichés. En définitive, si vous êtes à la recherche d’une phablette de qualité, mais que vous ne voulez pas dépenser sans compter, ce Lumia 1320 fait donc assurément un bon choix.

14b0c89072e3c865d493e46e6fbb476e-500x500

Nokia Lumia 1320, sur Rue du Commerce

 

Crédit photos : Sanuki/Rue du Commerce

 

    Ecrire un commentaire