Beauté & Bien-être Electroménager

La lampe de luminothérapie : faites le bon choix !

27/11/2017
couv-lumière-lumino-content-femme-couv

Dès l’arrivée de l’automne, les jours sont plus courts. Les rayons du soleil se font de plus en plus discrets… ce qui impacte directement notre moral.  Pour un bon coup de boost, on vous donne la formule magique : la luminothérapie. Véritable cure de lumière, la luminothérapie compense le manque de soleil et dope notre taux de vitamine D. Comment la pratiquer chez soi ? Tous nos conseils dans cet article.

Son utilisation

Pour un réveil en douceur,

Dirigez-vous vers un simulateur de l’aube.

Son fonctionnement ? La lumière augmente progressivement jusqu’à l’heure programmée. Ce réveil permet de se réveiller tout en douceur, le plus naturellement possible. Cette lumière est calquée sur le lever du soleil. Ce simulateur de l’aube intègre également le plus souvent les sons de la nature. Bien qu’ils soient dans les mêmes rayons que les lampes de luminothérapie, ils n’ont pas de but thérapeutique.

Pour contrer la saison hivernale,

Optez pour a lampe de luminothérapie  qui a deux fonctions :

  • Eviter la dépression hivernale
  • Caler le rythme de vos nuits avec sa lumière diffuse.

Comment cela fonctionne ?

Il faut positionner la lampe devant vous en gardant les yeux ouverts pour un résultat optimal. Une fois allumée et la séance commencée : sa lumière va arrêter la production du neurotransmetteur, la mélatonine,  nous tenant endormis. Une fois la mélatonine stoppée, le corps entre facilement en activité. Il est conseillé de faire des séances le matin : elles seront plus efficaces.

lumino-lumière-femme-seance

Quelques recommandations

Pour éviter des effets secondaires désagréables : il est recommandé de suivre les indications sur les notices.

A savoir :

  • Il faut laisser une distance entre la lampe et vous : entre 30 et 50 cm
  • Ne pas faire des séances trop longues : maximum 1 heure

Dans le cas contraire, l’efficacité ne sera pas optimale.

Sa puissance

Exprimée en Lux. Si vous souhaitez des résultats concrets, il est conseillé d’opter pour une lampe à 10 000 Lux. Certains modèles sont pourvus d’un variateur pour atténuer ou augmenter la puissance selon vos besoins.

Sa taille et forme

Il existe plusieurs formes : rectangulaire, carrée ou ovale. Et plusieurs tailles sont possibles : allant du 30 cm de haut jusqu’à 70 cm. Tout va dépendre si vous souhaitez la laisser sur le plan de travail de votre salle de bain, ou si vous préférez la ranger après chaque utilisation.

Coup de cœur pour ce modèle : pratique avec sa petite taille, vous allez pouvoir la transporter partout.

coup-de-coeur-lumino-lumière-transport

Attention aux normes

Avant tout achat, il faut bien prendre en compte votre future lampe soit aux normes avec la fameuse mention CE mais surtout le label CE médical (93/42/CEE) restant la principale garantie de fiabilité. A noter aussi la norme IP44 : ces lampes ne craignent pas les éclaboussures, mais ne sont pas waterproof.

Conseil

Mieux vaut consulter votre médecin traitant avant pour éviter toute mauvaise surprise : la luminothérapie est déconseillée aux patients atteints de certaines pathologies oculaires ou de troubles bipolaires.

Retrouvez toute notre sélection de lampes de luminothérapie

 

 

 

 

    Ecrire un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.