Véritable nouvel art de vivre, le slow-living prend le contre-pied du fast-living qui nous pousse à vivre de façon frénétique, toujours plus vite et de manière intense. Avec le slow-living, c’est tout le contraire : on reprend possession de son temps. Inspiré des intérieurs minimalistes, ce concept est une vraie philosophie de vie. L’idée ? Une déco dépouillée, où le superflu n’a pas sa place : une harmonie totale entre le beau et l’utile.
Publicité