indice de réparabilité

L'indice de réparabilité qu'est ce que c'est ? 

L’indice de réparabilité est une note attribuée par le fabricant de l’appareil sur chacun des critères en fonction de grilles de notation définies par le Ministère de la transition écologique. La note finale de l’indice de réparabilité est une moyenne des critères représentée par une note sur 10.

Cet indice de réparabilité porte sur 5 critères principaux :

1. La durée de disponibilité de la documentation technique et les conseils d’utilisation et d’entretien, auprès des producteurs, réparateurs, et des consommateurs ;

2. Le caractère démontable de l’équipement : nombre d’étapes de démontage pour un accès unitaire aux pièces détachées, caractéristiques des outils nécessaires et des fixations entre pièces détachées ;

3. Les durées de disponibilité sur le marché des pièces détachées et délais de livraison, auprès des producteurs, des distributeurs en pièces détachées, des réparateurs et des consommateurs ;

4. Le rapport entre le prix de vente des pièces par le constructeur ou l’importateur et le prix de vente des équipements par le constructeur ou l’importateur, calculée selon des modalités prévues par arrêté.

5. Des critères spécifiques à la catégorie d’équipements concernée. 

indice de réparabilité et notes

Les 5 catégories de produits concernées:

L'indice de réparabilité qu'est ce que c'est ? 

L’indice de réparabilité est une note attribuée par le fabricant de l’appareil sur chacun des critères en fonction de grilles de notation définies par le Ministère de la transition écologique. La note finale de l’indice de réparabilité est une moyenne des critères représentée par une note sur 10.
indice de réparabilité et notes

Cet indice de réparabilité porte sur 5 critères principaux :

1. La durée de disponibilité de la documentation technique et les conseils d’utilisation et d’entretien, auprès des producteurs, réparateurs, et des consommateurs ;

2. Le caractère démontable de l’équipement : nombre d’étapes de démontage pour un accès unitaire aux pièces détachées, caractéristiques des outils nécessaires et des fixations entre pièces détachées ;

3. Les durées de disponibilité sur le marché des pièces détachées et délais de livraison, auprès des producteurs, des distributeurs en pièces détachées, des réparateurs et des consommateurs ;

4. Le rapport entre le prix de vente des pièces par le constructeur ou l’importateur et le prix de vente des équipements par le constructeur ou l’importateur, calculée selon des modalités prévues par arrêté.

5. Des critères spécifiques à la catégorie d’équipements concernée. 

Les 5 catégories de produits concernées:

Vers le haut